Fonds VM117 - Fonds Aqueduc de Montréal. - 1840-2002.

Index des photographies. - 1920-1949 Bris de la canalisation latérale, vue vers l'est. - 28 décembre 1913 Bris de la canalisation latérale, vue vers l'ouest. - 28 décembre 1913 Canalisations d'acier sur le sol. - 28 décembre 1913 Côté sud de la conduite d'acier suite au bris d'un joint d'étanchéité, vue vers l&... Côté sud de la conduite d'acier suite au bris d'un joint d'étanchéité, vue vers l&... Côté nord de la canalisation latérale suite au bris d'un joint d'étanchéité. - 31 décem... Coin sud-ouest du bris de la canalisation latérale du canal de l'aqueduc. - 31 décembre 1913 Vue du côté sud-est après l'éclatement d'un joint d'étanchéité de la canalisation ... Vue de la rive nord à partir de l'est du canal de l'aqueduc. - 10 janvier 1914. Enrochement de la berge à l'ouest du pont Asylum, vue vers l'ouest du canal de l'a... Enrochement de la berge à l'ouest du pont Asylum, vue vers l'est du canal de l'aqu... Berge nord du canal de l'aqueduc, à l'ouest du pont Asylum. - 10 janvier 1914 Vue générale, à partir de l'ouest, du bris de la canalisation latérale. - 10 janvier 1914 Vue générale à partir de l'est du bris de la canalisation latérale du canal de l'aquedu... Côté sud de la conduite d'acier. - 10 janvier 1914 Détail du matériau de remplissage entre la conduite d'acier et la canalisation dans le coin ... Détail du matériau de remplissage entre la conduite d'acier et la canalisation dans le coin ... Vue nord-ouest du bris. - 10 janvier 1914 Fuite dans la canalisation latérale à l'ouest du pont Asylum. - 10 janvier 19144 Fuite dans la canalisation latérale à l'ouest du pont Asylum. - 20 janvier 1914 Extrémité ouest de la voie ferrée. - 20 janvier 1914 Premier train sur la voie ferrée. - 20 janvier 1914 Voie ferrée à l'est du pont. - 20 janvier 1914 Train sur la voie ferrée à l'ouest du pont. - 20 janvier 1914
Résultats 1 à 25 sur 4223 Afficher tout

Titre propre

Fonds Aqueduc de Montréal. - 1840-2002.

Dénomination générale des documents

Titre parallèle

Compléments du titre

Mentions de responsabilité du titre

Notes du titre

Niveau de description

Fonds

Cote

CA M001 VM117

Mention d'édition

Mentions de responsabilité relatives à l'édition

Mention d'échelle (cartographique)

Mention de projection (cartographique)

Mention des coordonnées (cartographiques)

Mention d'échelle (architecturale)

Juridiction responsable et dénomination (philatélique)

Date(s)

  • 1840-2002 (Production)

Description matérielle

Env. 21,2 ml de documents textuels. - Env. 15 500 photographies. - 433 dessins d'ingénierie et techniques. - 159 cartes et plans. - 24 films. - 1 artefact.

Titre propre de la collection

Titres parallèles de la collection

Compléments du titre de la collection

Mention de responsabilité relative à la collection

Numérotation à l'intérieur de la collection

Note sur la collection

Nom du producteur

(1845-2001)

Histoire administrative

En 1845, la Ville de Montréal achète la Compagnie des propriétaires des eaux de Montréal (fondée en 1801) et planifie l’agrandissement de l’aqueduc existant. En 1849, elle construit un réservoir de 3 000 000 gallons, situé sur le site actuel du carré Saint-Louis. À l’été 1852, deux incendies détruisent presque entièrement le système de l’aqueduc. Forcée de repenser ses infrastructures, la ville confie à l’ingénieur Thomas C. Keefer la responsabilité de concevoir ce nouveau système. Construit entre 1853 et 1856, l’aqueduc est implanté au pied de l’avenue Atwater, sur la pointe nord-est de ce qui est aujourd’hui l’arrondissement de Verdun. Un canal découvert de 2,4 km est creusé afin d’amener les eaux du fleuve dans le secteur, et prend sa source en amont des rapides de Lachine. Des pompes à vapeur sont mises en place à partir de 1868 pour seconder les pompes hydrauliques. Des entreprises d’élargissement du canal sont lancées dans les années 1870, puis entre 1905 et 1917. En 1910, on installe une nouvelle prise d’eau dans le fleuve, à 1 200 pieds de la rive.

La qualité de l’eau demeure problématique. Le conseil municipal vote en 1910 l’amélioration du réseau existant, notamment par la chloration de l’eau et la construction d’une usine de filtration, terminée en 1918. Cette même année, l’Aqueduc est intégré au nouveau Service des travaux publics de la Ville de Montréal. La station de pompage Atwater est érigée en 1923 sous la supervision de l’ingénieur Charles-Jules Des Baillets. Les pompes à vapeur font place à un réseau électrifié. En 1927, la Ville de Montréal municipalise la Montreal Water and Power Company, système d’aqueduc privé en activité sur l’île depuis 1891, et devient le seul fournisseur d’eau sur son territoire.

Afin d’améliorer la pression dans les tuyaux, plusieurs réservoirs sont construits au fil du temps. Parmi ceux-ci, le réservoir McTavish (1852-1856) est agrandi en 1878, en 1948 et en 1951-1952. La première mouture du réservoir Côte-des-Neiges est aménagée en 1893, le réservoir de la Montagne en 1931, le réservoir Sommet (mont Royal) en 1957 et le réservoir Rosemont en 1960. La mise en service de l’usine de traitement Charles-J.-Des Baillets se fait en 1978 dans l’arrondissement LaSalle.

Bien que l’Aqueduc de Montréal soit intégré depuis 1918 au Service des travaux publics (VM004), la Section des archives a choisi de lui attribuer un fonds d’archives distinct (VM117) pour la période avant 2001, étant donné la très grande masse documentaire que l’on y retrouve. Ce choix permettra aux usagers de mieux connaître et comprendre les ressources en lien avec la gestion de l’eau à Montréal.

Historique de la conservation

En 2017, suite aux versements majeurs effectués par le Service de l'eau, la Section des archives a fait le choix de créer un nouveau fonds pour les archives relatives à l'Aqueduc de Montréal et aux égouts. Plusieurs documents anciennement classés sous la série VM004, S14 (Travaux publics) en ont donc été retirés et combinés aux versements effectués afin de créer le fonds VM117 .

Portée et contenu

Le fonds porte sur les activités de l'Aqueduc de Montréal. Il témoigne notamment de la construction et du fonctionnement des infrastructures permettant l'alimentation en eau et le traitement des eaux usées de la Ville depuis le 19e siècle.
Le fond est organisé selon les grandes séries suivantes : Série 1 - Historique de l’Aqueduc; Série 2 - Administration générale; Série 3 - Finances; Série 4 - Construction et aménagement des infrastructures; Série 5 - Exploitation et entretien des infrastructures; Série 6 - Coupures de presse; Série F - Artefacts; Série Q - Cartes et plans; Série T - Dessins techniques et d'architecture; Série X - Films; Série Y - Photographies.
Le fonds comprend notamment des historiques, des rapports, des études, des contrats, de la correspondance, des normes, des procédures, des registres administratifs et comptables, des devis, des permis, des artefacts, des cartes, des plans, des dessins techniques, des films et des photographies.
Ce fonds est en cours de traitement.

État de conservation

Source immédiate d'acquisition

La majorité des documents ont été versés par le Service de l'eau en 2006 et en 2015.

Classement

Langue des documents

Écriture des documents

Localisation des originaux

Disponibilité d'autres formats

Restrictions d'accès

Aucune consultation des photographies originales sur plaques de verre sans l'accord préalable d'un analyste ou du chef de section. Plusieurs restrictions s'appliquent (voir descriptifs aux niveaux inférieurs).

Délais d'utilisation, de reproduction et de publication

Instruments de recherche

Générer l'instrument de recherche

Éléments associés

Fonds de la Commission de l'aqueduc (VM047).

Éléments associés

Accroissements

Identifiant(s) alternatif(s)

Numéro normalisé

Mots-clés - Sujets

Mots-clés - Lieux

Mots-clés - Noms

Mots-clés - Genre

Identifiant de la description du document

Dates de production, de révision et de suppression

Zone des entrées

Sujets associés

Personnes et organismes associés

Lieux associés

Genres associés