Fonds BM060 - Fonds Bibliothèque de la Ville de Montréal. - 1903-2004, surtout 1903-1935

BM060-5_3P024 BM060-5_3P022 BM060-5_3P089 BM060-5_3P082 BM060-5_3P088 BM060-5_3P079 BM060-5_3P001 BM060-6_65P018 BM060-6_65P016 BM060-6_65P017 BM060-6_65P001

Titre propre

Fonds Bibliothèque de la Ville de Montréal. - 1903-2004, surtout 1903-1935

Dénomination générale des documents

Titre parallèle

Compléments du titre

Mentions de responsabilité du titre

Notes du titre

  • Source du titre propre: Titre basé sur le contenu du fonds.

Niveau de description

Fonds

Cote

CA M001 BM060

Mention d'édition

Mentions de responsabilité relatives à l'édition

Mention d'échelle (cartographique)

Mention de projection (cartographique)

Mention des coordonnées (cartographiques)

Mention d'échelle (architecturale)

Juridiction responsable et dénomination (philatélique)

Date(s)

  • 1903-2004, surtout 1903-1935 (Production)
  • 1903-01-01 - (Production)

Description matérielle

37,7 m de documents textuels et autres documents.

Titre propre de la collection

Titres parallèles de la collection

Compléments du titre de la collection

Mention de responsabilité relative à la collection

Numérotation à l'intérieur de la collection

Note sur la collection

Nom du producteur

(1902-)

Histoire administrative

La Bibliothèque de la Ville de Montréal est créée sous le nom de Bibliothèque publique et gratuite de Montréal en vertu du règlement 291 adopté le 3 novembre 1902 par le Conseil de ville. L'histoire de la Bibliothèque débute avec l'offre de l'Institut canadien de donner sa bibliothèque et les 10 000 volumes qu'elle contient à la Ville de Montréal le 9 août 1880. Le 4 juillet 1881, le Conseil de ville se prononce contre cette offre. Le maire de Montréal, Raymond Préfontaine, sollicite du financier américain Andrew Carnegie une aide pécuniaire pour l'établissement d'une bibliothèque publique à Montréal en 1901. Le 26 mai 1902, le Conseil de ville accepte officiellement cette offre, mais elle reste sans lendemain. Le 6 mai 1903, la Chambre de commerce sollicite la ville pour la fondation d'une bibliothèque scientifique et industrielle au Monument National sous la direction de l'Association Saint-Jean-Baptiste. Le 16 juin 1903, la Commission spéciale de la Bibliothèque recommande la location d'une salle au Monument National pour y établir une bibliothèque scientifique et industrielle. La Bibliothèque technique de Montréal ouvre ses portes au cours de l'année. À la suite de l'annexion à Montréal de la ville de Sainte-Cunégonde, la bibliothèque publique de Sainte-Cunégonde est placée sous le contrôle de la Commission municipale de la Bibliothèque de Montréal. Elle devient bientôt la première succursale de la Bibliothèque. Le 10 novembre 1908, le Conseil de ville adopte le règlement 385 concernant le maintien et le bon fonctionnement de la Bibliothèque technique de Montréal. Le Conseil vote les sommes nécessaires pour l'achat des livres et des meubles et le traitement du bibliothécaire. En 1910, la Ville fait l'acquisition de la collection Gagnon au prix de 30 000$. Un des plus grands bibliophiles canadiens, Philéas Gagnon, de Québec, a collectionné des livres, des manuscrits, cartes et estampes rares et précieux. L'achat de la collection Gagnon décide en pratique du caractère de la bibliothèque. Au lieu de demeurer technique et scientifique, elle devient historique et littéraire. En 1911, le local du Monument National étant devenu trop petit, la bibliothèque emménage à l'École technique, rue Sherbrooke Est. Le 18 septembre 1911, le Conseil de ville crée un comité chargé d'étudier la construction d'une bibliothèque publique. Après plusieurs discussions sur l'emplacement de celle-ci, le Bureau des commissaires accepte d'utiliser les terrains que possède la Ville sur la rue Sherbrooke Est entre les rues Montcalm et Beaudry, en face du Parc Lafontaine. L'inauguration du nouvel édifice a lieu le 13 mai 1917 sous la présidence de Joseph-Jacques-Césaire Joffre, maréchal de France. Le 28 mai 1917, le Conseil de ville adopte le règlement 624 concernant l'établissement et l'administration d'une bibliothèque publique. La bibliothèque est dorénavant désignée sous le nom de Bibliothèque de la Ville de Montréal. Au cours des années 1940, les succursales Shamrock, Workman, Hochelaga et DeLorimier sont créées. En 2001, la Bibliothèque comprend un réseau de 22 bibliothèques de quartier, une bibliothèque centrale, un Bibliobus et une phonothèque. Au cours de son existence, la Bibliothèque de la Ville de Montréal a été sous la responsabilité de plusieurs instances : Commission de l'hôtel de ville, 1902-1909; Bureau des commissaires, 1910-1918; Secrétariat municipal, 1918-1971; Service des sports et loisirs, 1971-1979; Service des activités culturelles, 1979-1987; Service des loisirs et du développement communautaire, 1987-1993; Service de la culture, 1993-.

Le mandat de la Bibliothèque de la Ville de Montréal est de répondre aux besoins d'information, d'éducation, de culture et de loisirs documentaires de la communauté en mettant à sa disposition un réseau de bibliothèques publiques; de faire la promotion de la lecture auprès de la population montréalaise et de lui fournir les services et les collections nécessaires à l'auto-formation continue et au développement des connaissances; et de démocratiser l'accès à l'information sous toutes ses formes et de toute provenance par le recours à un personnel spécialisé et l'utilisation des technologies appropriées.

Historique de la conservation

Le fonds a été transféré à la Division de la gestion de documents et des archives en juin 1997.

Portée et contenu

Le fonds témoigne principalement des activités administratives, financières et de gestion de la Bibliothèque de la Ville de Montréal. Il nous renseigne sur l'administration de la Bibliothèque, la gestion des ressources matérielles et financières, et des ressources humaines, ainsi que sur la gestion de la collection et les activités de promotion.

Le fonds comprend les séries suivantes : Administration, comprenant des procès-verbaux, la correspondance des bibliothécaires et de la correspondance chronologique; Ressources humaines comprenant des documents sur la gestion du personnel, la rémunération des employés et les horaires de travail; Ressources financières et matérielles, comprenant des documents sur la gestion et l'utilisation des ressources financières et matérielles; Gestion de la collection comprenant des documents sur les acquisitions, les catalogues et index, de même que sur les activités d'information et sur la Salle Gagnon; et Activités de promotion comprenant des rapports annuels, des bulletins mensuels, des documents sur des expositions et les succursales de la ville de Montréal et une gravure.

Les documents sont en français et en anglais.

État de conservation

Source immédiate d'acquisition

Documents reçus aux archives en juin 1997 et provenant de la Bibliothèque.

Classement

Langue des documents

Écriture des documents

Localisation des originaux

Disponibilité d'autres formats

Restrictions d'accès

Délais d'utilisation, de reproduction et de publication

Instruments de recherche

Répertoire numérique.

Éléments associés

Les Archives nationales du Canada conservent la Collection Bibliothèque de la Ville de Montréal. La Division de la gestion de documents et des archives conserve la Collection de la Bibliothèque de la Ville de Montréal (BM2), le Fonds Aegidius Fauteux (BM1), le Fonds Léo-Paul Desrosiers (BM43) et la Collection Hector Garneau (BM31). D'autres documents concernant la Bibliothèque se trouvent dans le Fonds du Service de la culture (VM120), dans le Fonds du Service des activités culturelles (VM158) et dans le Fonds du Service des loisirs et du développement communautaire (VM121). Les documents relatifs à la construction de la bibliothèque se trouvent dans le Fonds du Conseil de ville (VM1, 2e série, no 2880).

Éléments associés

Accroissements

Note générale

Liste des bibliothécaires de la Bibliothèque de la Ville de Montréal: Eva Circé Côté, 11 août 1903-16 juin 1909; Lorenzo Prince, 2 juin-13 octobre 1909; Frédéric Villeneuve, 21 octobre 1909-1915; Hector Garneau, 19 janvier 1916-31 mai 1930; Félix Desrochers, 31 mai 1930-30 mai 1932; Aegidius Fauteux, 30 mai 1932-22 avril 1941 (décès); Léo-Paul Desrosiers, 19 mai 1941-30 janvier 1952 (décès); Jules Bazin, 1er février 1952-1974; Jacques Panneton, 1974-2001. Traitement et description : Marie-Ève Laforest, stagiaire. Supervision : Mario Robert et Gilles Lafontaine, analystes en gestion de documents et des archives. Le traitement du fonds et sa description ont été réalisés entre janvier et mars 2005 dans le cadre du stage prévu au programme de maîtrise de l'École de bibliothéconomie et des sciences de l'information de l'Université de Montréal.

Indications alpha-numériques

Le fonds regroupe les lots qui portaient les numéros 43, 44 et 55 à la Bibliothèque de Montréal.

Identifiant(s) alternatif(s)

Numéro normalisé

Mots-clés - Sujets (non utilisés)

Mots-clés - Lieux (non utilisés)

Mots-clés - Nom (niveau supérieur seulement)

Mots-clés - Genre (non utilisés)

Identifiant de la description du document

Dates de production, de révision et de suppression

Zone des entrées

Sujets associés

Personnes et organismes associés

Lieux associés

Genres associés