Fonds VM171 - Fonds Service de santé - 1914-1972

Titre propre

Fonds Service de santé - 1914-1972

Dénomination générale des documents

Titre parallèle

Compléments du titre

Mentions de responsabilité

Notes du titre

Niveau de description

Fonds

Cote

CA M001 VM171

Mention d'édition

Mentions de responsabilité relatives à l'édition

Mention d'échelle (cartographique)

Mention de projection (cartographique)

Mention des coordonnées (cartographiques)

Mention d'échelle (architecturale)

Juridiction responsable et dénomination (philatélique)

Date(s)

  • 1914-1972 (Production)

Description matérielle

2,476 m de documents textuels.

Titre propre de la collection

Titres parallèles de la collection

Compléments du titre de la collection

Mention de responsabilité relative à la collection

Numérotation à l'intérieur de la collection

Note sur la collection

Nom du producteur

(1918-1972)

Histoire administrative

Le Service de santé (VM171) est créé le 4 juin 1918 suite à l'adoption du règlement 658. Il est le fruit de la fusion des Services d'hygiène et de statistiques, de l'assistance municipale, des parcs et traverses et de celui des bains publics et vespasiennes. Le Service de santé cesse ses activités le 1er mai 1972, suite à l'adoption, le 21 avril 1972, du règlement 4411 qui fusionne le Service de santé et le Service du Bien-être social pour former le Service des affaires sociales.

Le mandat du Service de santé (VM171) est de planifier, coordonner et exécuter les politiques de la Ville dans le domaine de la santé, de la salubrité et de l'hygiène publique, y compris la tenue de statistiques à ces égards. Il coordonne notamment des campagnes de sensibilisation en matière d'hygiène et de santé publique, par exemple, celle de la promotion des bienfaits de la vaccination auprès de la population montréalaise ou encore les nombreuses visites à domicile et dans les écoles de la ville effectuées par des infirmières œuvrant pour le Service. Celui-ci publie également de nombreux rapports sur divers aspects de la santé à Montréal et assure la salubrité dans les parcs et terrains de jeux de la municipalité.

À sa création en 1918, selon le premier rapport annuel, le Service de santé comprend huit divisions soit : la division des maladies contagieuses, de l'hygiène de l'enfance, de la salubrité, de l'inspection des aliments, de l'assistance municipale, du contrôle médical, des récréations publiques et des laboratoires et, enfin, celle des statistiques. Cette structure évolue selon les époques en fonction des besoins en termes de santé publique; en 1948, par exemple, le Service crée notamment, deux nouvelles divisions à savoir celle de la tuberculose et celle dédiée la lutte contre les maladies vénériennes.

Pour des fins de compréhension de l'histoire administrative du Service de santé, il est important de rappeler que plusieurs instances municipales l'ont précédé dans la gestion de la santé publique à la Ville de Montréal. À partir du 14 septembre 1840, en vertu d'une résolution adoptée par le Conseil de Ville, c'est le Comité de police et de santé (VM43) - aussi appelée Commission de police - qui est chargé de ce mandat. Puis, le 3 mars 1852, on scinde cette commission en deux comités distincts; le premier, le Comité de police, reprend les activités liées au maintien de l'ordre public et, le second, le Comité de santé (VM45) se charge dès lors de la gestion de la santé sur le territoire de la métropole. Ce Comité de santé est aussi connu sous l'appellation de Bureau de santé et œuvre jusqu'au 16 février 1900, date où il est intégré à la Commission d'hygiène et de statistiques (VM21), nouvellement créée. Jusqu'en 1918, ce comité a changé quelques fois de noms, s'appelant Bureau de santé, Commission d'hygiène, Comité ou Conseil d'hygiène ou Bureau municipal d'hygiène et de statistiques, suite à des résolutions du Conseil de ville, par les membres du comité ou même par l'usage courant, mais il n'y a pas eu de changements règlementaires.

Parmi les actions du Comité de santé (VM45) créé en 1852 - et bien qu'il soit souvent désigné lui-même sous l'appellation officieuse mais inexacte de "Bureau de santé" - il y a la recommandation de créer un bureau de santé indépendant à Montréal. Celui-ci est créé officiellement le 15 mars 1870 suite à l'adoption du règlement municipal 37. Pour ajouter à la confusion, le règlement 105, adopté le 21 décembre 1876, vient abolir ce premier Bureau de santé et le remplacer par une autre instance aux fonctions similaires et elle aussi appelée Bureau de santé, mais parfois également Commission d'hygiène. Ce second Bureau de santé est lui aussi dissout en 1900, en même temps que le Comité de santé (VM45) qui en avait recommandé la création.

Historique de la conservation

Les documents qui se trouvent dans le fonds du Service de santé sont issus du fonds de la Commission d'hygiène et de statistiques. Ces documents furent retirés du fonds de la Commission d'hygiène et de statistiques en décembre 2001. De plus, en janvier 2012, de nouveaux documents ont été intégrés au fonds provenant des fonds du Conseil de Ville (VM1) et d'autres provenant du Centre de documentation.

Portée et contenu

Le fonds témoigne des diverses activités du Service de santé. Il nous renseigne sur l'organisation et le fonctionnement interne et sur l'évolution du service ainsi que sur ses diverses préoccupations dans le domaine de la santé. Il nous permet enfin de connaître les différentes activités de promotion et de sensibilisation effectuées au cours des années auprès de la population de Montréal.

Le fonds contient les rapports annuels du service, différentes publications produites par le service ou par ses membres, des documents relatifs à la Commission d'hygiène, divers comités, sous-comités ou divisions relatifs aux problématiques soulevées, à la nomination des membres ou aux réunions de ces derniers. Il comprend aussi des communications, mémoires, communiqués de presse, de la correspondance, de la documentation ainsi qu'un livre d'or.

Le titre est basé sur le contenu du fonds.

Plusieurs documents classés dans le Fonds du Conseil de Ville (VM1) ont été intégrés dans le présent fonds, particulièrement en ce qui concerne la Commission d'hygiène. Cette commission, qu'il ne faut pas confondre avec celle qui était en place au début du XIXe siècle, a été considérée comme relevant du Conseil de ville mais ils ont été intégrés au fonds du Service de santé car il est clairement indiqué sur les organigrammes qu'elle relevait du directeur du Service de santé et non du Conseil de ville.

Le nouveau classement représente la structure organisationnelle du Service de santé, car il y avait originellement confusion entre les comités, sous-comités et divisions le composant. Malgré le fait que nous retrouvons plusieurs façons de nommer les différentes instances sur les documents, selon les organigrammes officiels, il y a une distinction à faire entre ces différents termes. Les comités sont formés pour répondre à un besoin ponctuel et relève directement du Service de santé alors que les sous-comités, formés pour les mêmes raisons, relève de la Commission d'hygiène qui est sous la responsabilité du directeur du service. Pour les divisions, elles sont partie intégrante de la structure permanente et représentent les différentes fonctions du service.

État de conservation

Source immédiate d'acquisition

Classement

Langue des documents

  • anglais
  • français
  • yiddish

Écriture des documents

Note de langue et graphie

Les documents sont principalement en français, souvent accompagnés de la traduction en anglais ou seulement en anglais. Un document est en yiddish.

Localisation des originaux

Disponibilité d'autres formats

Restrictions d'accès

Délais d'utilisation, de reproduction et de publication

Instruments de recherche

Instrument de recherche

Éléments associés

D'autres documents faisant référence à la gestion de la santé à Montréal et au Service de santé se trouvent dans les fonds suivants : le Fonds Séraphine Boucher (BM49) et le Fonds Adélard Groulx (P102), anciens directeurs du Service de santé, le Fonds du Bureau des Commissaires (VM17), le Fonds de la Commission administrative (VM18), le Fonds de la Commission d'hygiène et de statistiques (VM21), le Fonds de la Commission de la voirie (VM36), le Fonds de la Commission des Finances (VM38), le Fonds de la Commission de la Police (VM43), le Fonds du Comité de santé - Bureau de santé (VM47) et le Fonds du Comité consultatif de l'habitation à loyer modique (VM103).

D'autres documents faisant référence au Service de santé se retrouvent aussi dans les Fonds du Conseil de ville de Montréal (1833-2001) (VM1), Le Fonds du comité exécutif (VM74), le Fonds du Service des affaires institutionnelles (VM94) et le Fonds du Service des parcs (VM105) où, dans les deux cas, l'on retrouve plusieurs documents photographiques documentant les activités du Service de santé.

Éléments associés

Accroissements

Identifiant(s) alternatif(s)

Numéro normalisé

Mots-clés - Sujets (non utilisés)

Mots-clés - Lieux (non utilisés)

Mots-clés - Nom (niveau supérieur seulement)

Mots-clés - Genre (non utilisés)

Identifiant de la description du document

Dates de production, de révision et de suppression

Zone des entrées

Sujets associés

Personnes et organismes associés

Lieux associés

Genres associés