Fonds BM069 - Fonds Gonzalve Doutre. - 1862, 1865-1868

Suppliques, mémoires et correspondance . - 1862, 1865-1868

Titre propre

Fonds Gonzalve Doutre. - 1862, 1865-1868

Dénomination générale des documents

Titre parallèle

Compléments du titre

Mentions de responsabilité du titre

Notes du titre

Niveau de description

Fonds

Cote

CA M001 BM069

Mention d'édition

Mentions de responsabilité relatives à l'édition

Mention d'échelle (cartographique)

Mention de projection (cartographique)

Mention des coordonnées (cartographiques)

Mention d'échelle (architecturale)

Juridiction responsable et dénomination (philatélique)

Date(s)

  • 1865-01-01 - 1868-12-31 (Production)
  • 1862, 1865-1868 (Production)

Description matérielle

0,02 m de documents textuels.

Titre propre de la collection

Titres parallèles de la collection

Compléments du titre de la collection

Mention de responsabilité relative à la collection

Numérotation à l'intérieur de la collection

Note sur la collection

Nom du producteur

(1842-1880)

Notice biographique

Gonzalve Doutre est né le 12 juillet 1842 à Montréal. Il est le fils de François Doutre et d'Élizabeth Dandurand ainsi que le frère de l'avocat et écrivain Joseph Doutre. Il obtient un baccalauréat en droit de l'Université McGill en 1861, est admis au barreau en août 1863 et reçoit son doctorat en droit en 1879. Gonzalve Doutre épouse Laura Brunelle et ils ont un fils. Il meurt le 28 février 1880.

Gonzalve Doutre est avocat, professeur, auteur et conférencier. Il est à l'origine de la réorganisation du Barreau québécois dans les années 1860, crée le premier Tableau général des avocats en 1867 et est professeur de droit à l'Université McGill en 1871. Gonzalve Doutre est membre de l'Institut canadien de Montréal à compter du 2 décembre 1858, membre du conseil en 1859 et président en 1871 et 1872. Son appartenance à l'Institut entraîne un conflit avec Monseigneur Ignace Bourget, évêque de Montréal. Doutre est l'auteur de plusieurs publications dont Les Lois de Procédure civile dans la Province de Québec en 1869, Le droit civil canadien suivant l'ordre établi par les codes avec Edmond Lareau en 1872 et prononçe de nombreuses conférences qui sont publiées.
Source : Dictionnaire biographique du Canada. Volume X de 1871 à 1880, Québec : Presses de l'Université Laval, 1972, p. 271-276

Historique de la conservation

Le fonds est parvenu à la Bibliothèque de Montréal à une date inconnue. Il a été transféré à la Division de la gestion de documents et des archives en juin 1997.

Portée et contenu

Le fonds porte sur les relations entre, d'une part, Gonzalve Doutre et l'Institut canadien de Montréal et, d'autre part, Monseigneur Ignace Bourget, évêque de Montréal entre 1865 et 1868. Le fonds contient la pièce Suppliques, mémoires et correspondance. Le fonds était connu auparavant sous le nom Institut Canadien, Montréal à la Bibliothèque de Montréal.

Titre basé sur le contenu du fonds.
Les documents sont en français.
Le fonds portait l'indication « Lot 70 » à la Bibliothèque de Montréal.

État de conservation

Le registre est détérioré.

Source immédiate d'acquisition

Classement

Langue des documents

Écriture des documents

Localisation des originaux

Disponibilité d'autres formats

Restrictions d'accès

Délais d'utilisation, de reproduction et de publication

Instruments de recherche

Répertoire numérique.

Éléments associés

Éléments associés

Accroissements

Les Archives nationales du Québec conservent le Fonds Gonzalve Doutre (P414) et une copie sur microfilm du Fonds de l'Institut canadien de Montréal (ZQ11). Le Fraser-Hickson Institute de Montréal conserve les archives de l'Institut canadien de Montréal.

Identifiant(s) alternatif(s)

Numéro normalisé

Mots-clés - Sujets (non utilisés)

Mots-clés - Lieux (non utilisés)

Mots-clés - Nom (niveau supérieur seulement)

Mots-clés - Genre (non utilisés)

Identifiant de la description du document

Dates de production, de révision et de suppression

Zone des entrées

Sujets associés

Personnes et organismes associés

Lieux associés

Genres associés