Fonds BM020 - Fonds Jean Nolin . - 1918

Titre propre

Fonds Jean Nolin . - 1918

Dénomination générale des documents

Titre parallèle

Compléments du titre

Mentions de responsabilité du titre

Notes du titre

Niveau de description

Fonds

Cote

CA M001 BM020

Mention d'édition

Mentions de responsabilité relatives à l'édition

Mention d'échelle (cartographique)

Mention de projection (cartographique)

Mention des coordonnées (cartographiques)

Mention d'échelle (architecturale)

Juridiction responsable et dénomination (philatélique)

Date(s)

  • 1918 (Production)

Description matérielle

0,01 m de documents textuels.

Titre propre de la collection

Titres parallèles de la collection

Compléments du titre de la collection

Mention de responsabilité relative à la collection

Numérotation à l'intérieur de la collection

Note sur la collection

Nom du producteur

(1898-1960)

Notice biographique

Jean Nolin est né en 1898 à Sorel (Québec). Il est aussi connu sous le pseudonyme d'André Duquette. Il étudie au Collège Sainte-Marie (baccalauréat ès arts, 1918) et à l'École des Hautes Études Commerciales (licence, 1920).
Jean Nolin est poète, critique de théâtre et journaliste. Il est d'abord secrétaire particulier de G.-Z. Simard, président de la Commission des liqueurs. Puis, il devient représentant, à Paris, de cette Commission. À la même époque, il publie, sous le pseudonyme d'André Duquette, des articles dans la revue La Muse française. De retour à Montréal en 1927, il est critique de théâtre puis directeur de la publicité pour le journal La Patrie. Plus tard, il est chargé de l'information radiophonique à l'Hôtel Windsor où se situent les bureaux du poste Marconi. Ensuite, il travaille à la section des nouvelles du poste CKAC. Au début de la Seconde guerre mondiale, il est conseiller en publicité et représentant de la maison Didot-Bottin. Dans les années 1930, il est invité, par Olivar Asselin, à prendre la direction de la publicité du journal Le Canada. Puis, au début des années 1960, il travaille au service de la maison Larousse. Parmi ses publications, notons le recueil de poèmes Les Cailloux publié en 1919 et quelques poèmes parus, entre autres, dans L'Action catholique et La Revue moderne. Jean Nolin est admis, en 1921, à l'École littéraire de Montréal.
Source : Hamel, Réginald, [et al.]. Dictionnaire des auteurs de langue française en Amérique du Nord, Montréal : Fides, 1989, p. 1032.

Historique de la conservation

Le fonds a été constitué à la Division de la gestion de documents et des archives en décembre 2001 à partir du lot 106 parvenu à la Bibliothèque de Montréal à une date inconnue. Il a été transféré à la Division de la gestion de documents et des archives en juin 1997.

Portée et contenu

Le fonds témoigne partiellement des activités de Jean Nolin. Le fonds contient un recueil de poèmes manuscrits intitulé Les Cailloux.

État de conservation

Source immédiate d'acquisition

Classement

Langue des documents

  • français

Écriture des documents

Localisation des originaux

Disponibilité d'autres formats

Restrictions d'accès

Délais d'utilisation, de reproduction et de publication

Instruments de recherche

Description sommaire et provisoire.

Instrument de recherche

Éléments associés

La Bibliothèque nationale du Québec conserve un exemplaire illustré par Henri Letondal et dédicacé (185853) du recueil de poèmes Les Cailloux.

Éléments associés

Accroissements

Note générale

Le fonds portait l'indication « Lot 106 » à la Bibliothèque de Montréal.

Identifiant(s) alternatif(s)

Numéro normalisé

Mots-clés - Sujets

Mots-clés - Lieux

Mots-clés - Noms

Mots-clés - Genre

Identifiant de la description du document

Dates de production, de révision et de suppression

Zone des entrées

Sujets associés

Personnes et organismes associés

Lieux associés

Genres associés