Fonds BM055 - Fonds Olivar Asselin. - 24 juin 1887 - 14 mars 1940, 20 avril 1962

Documents personnels. - 24 juin 1887 - 17 octobre 1924 Vie militaire. - [entre 1915 et 1920], 2 septembre 1898 - 2 novembre 1920 Correspondance. - [entre 1890 et 1900], 2 février 1890 - 20 octobre 1893 Correspondance. - 18 janvier 1894 - 29 décembre 1894 Correspondance. - 17 janvier 1895 - 29 décembre 1895 Correspondance. - 5 février 1896 - 30 décembre 1897 Correspondance. - [1898?], 24 janvier 1898 - 22 décembre 1899 Correspondance. - [ca1900], [ca1901], 3 janvier 1900 - 14 janvier 1901 Correspondance. - 10 août 1901 - 1er novembre 1901 Correspondance. - [1901?], 5 novembre 1901 - 30 décembre 1901 Correspondance. - [1902?], 6 janvier 1902 - 30 mars 1902 Correspondance. - 1er avril 1902 - 3 octobre 1902 Correspondance. - 9 octobre 1902 - 30 décembre 1902 Correspondance. - [1903?], 2 janvier 1903 - 28 juin 1903 Correspondance. - 2 juillet 1903 - 9 novembre 1903 Correspondance. - 21 novembre 1903 - 8 octobre 1905 Correspondance. - [entre 1906 et 1909], 23 janvier 1906 - 21 novembre 1906 Correspondance. - 3 janvier 1907 - 9 avril 1908 Correspondance. - 2 juin 1908 - 30 septembre 1909 Correspondance. - [entre 1910 et 1914], 4 octobre 1909 - 30 mai 1910 Correspondance. - 27 janvier 1911 - 14 juillet 1912 Correspondance. - 14 juin 1913 - 13 juin 1914 Correspondance. - [entre 1915 et 1918], 26 février 1915 - 22 mai 1916 Correspondance. - 15 juin 1916 - 27 décembre 1916 Correspondance. - 9 janvier 1917 - 16 juillet 1917
Résultats 1 à 25 sur 85 Afficher tout

Titre propre

Fonds Olivar Asselin. - 24 juin 1887 - 14 mars 1940, 20 avril 1962

Dénomination générale des documents

Titre parallèle

Compléments du titre

Mentions de responsabilité du titre

Notes du titre

Niveau de description

Fonds

Cote

CA M001 BM055

Mention d'édition

Mentions de responsabilité relatives à l'édition

Mention d'échelle (cartographique)

Mention de projection (cartographique)

Mention des coordonnées (cartographiques)

Mention d'échelle (architecturale)

Juridiction responsable et dénomination (philatélique)

Date(s)

  • 1962-04-20 - (Production)
  • 24 juin 1887 - 14 mars 1940, 20 avril 1962 (Production)

Description matérielle

1,86 m de documents textuels (env. 4610 pièces). - 1 photographie.

Titre propre de la collection

Titres parallèles de la collection

Compléments du titre de la collection

Mention de responsabilité relative à la collection

Numérotation à l'intérieur de la collection

Note sur la collection

Nom du producteur

(1874-1937)

Notice biographique

Olivar Asselin est né le 8 novembre 1874 à Saint-Hilarion. Il fait ses études primaires à l'école de rang de Sainte-Flavie et poursuit ses études secondaires au Séminaire de Rimouski où il complète un cours commercial et entreprend le cours classique. Sa famille émigre aux États-Unis en 1891. Il s'établit à Montréal à partir de 1899. Il épouse Alice Le Bouthillier le 3 août 1902. Il décède le 18 avril 1937, à Montréal, à l'âge de 62 ans.

Olivar Asselin est journaliste, pamphlétaire et militant nationaliste. Il commence sa carrière journalistique au «Protecteur canadien» de Fall River en 1894. En 1895, il est rédacteur au «National» de Lowell et au «Jean-Baptiste» de Pawtucket. Il est secrétaire de rédaction à «La Tribune» de Woonsocket de 1896 à 1898. Il entreprend une brève carrière militaire de 1898 à 1899 à l'occasion de la guerre hispano-américaine.

Démobilisé en 1899, il revient à Montréal où il collabore à divers journaux, dont «Les Débats». Il participe également à la fondation du «Devoir» en 1910. Il devient rédacteur en chef du «Canada» en 1930 et fonde, en 1935, ses propres journaux «L'Ordre» et «La Renaissance».
Militant nationaliste, il met sur pied la «Ligue Nationaliste Canadienne» en mars 1903, puis le journal «Le Nationaliste» en 1904. Il prend la défense des colons pour leur droit de coupe et alimente à ce sujet la Commission itinérante de la colonisation de 1904. Il entreprend une campagne en faveur de l'instruction publique et obligatoire en 1905. En 1915, il s'enrôle dans l'armée expéditionnaire canadienne où il recrute des volontaires canadiens-français pour former le 163e bataillon.

À quelques reprises au cours de sa carrière, il côtoie le monde politique. D'abord, de 1901 à 1903, il est secrétaire du ministre de la Colonisation, Lomer Gouin. À partir de 1902, il travaille en étroite collaboration avec Henri Bourassa, et ce jusqu'en 1910. Il participe d'ailleurs à la campagne électorale de ce dernier en 1908. Il est lui-même candidat nationaliste dans Terrebonne aux élections de 1904, puis dans Saint-Jacques en 1911.

Outre ses nombreuses collaborations journalistiques et activités professionnelles, il fonde l'Oeuvre de la Merci et s'occupe de la Société Saint-Vincent-de-Paul. La France le décore de la Légion d'honneur en 1919.

Historique de la conservation

À l'occasion du 25e anniversaire de la mort d'Olivar Asselin, le 13 avril 1962, les fils Asselin donnent à la Bibliothèque de Montréal les archives de leur père. Celles-ci comprennent la correspondance privée ainsi qu'une collection de journaux. En 1997, le fonds est transféré à la Division de la gestion de documents et des archives.

Portée et contenu

Le fonds porte sur les activités privées et professionnelles d'Olivar Asselin, ainsi que sur ses préoccupations et ses intérêts particuliers. Le fonds contient de la correspondance, des cartes postales, des cartes d'affaires, des télégrammes, des documents officiels, juridiques et financiers, des photocopies d'articles, des coupures de presse, des journaux, des notes, des articles manuscrits et une photographie.

Titre basé sur le contenu du fonds. Les documents sont en français et en anglais.

Avant son arrivée aux archives de la Ville de Montréal, le fonds Olivar Asselin est conservé à la Bibliothèque de Montréal. Il a alors subi un premier traitement en 1992 et on lui attribue le numéro de lot 51. Ce premier traitement donne lieu au classement des documents en 32 dossiers principaux numérotés de C-1 à C-32. Ces dossiers principaux sont des regroupements de dossiers secondaires organisés soit alphabétiquement, soit chronologiquement ou soit thématiquement. Ainsi, le dossier C-1 comprenait un dossier secondaire composé de documents divers sans date (notes, coupures de presse, documents à reclasser) suivi de sept dossiers secondaires de correspondance sans date, en ordre alphabétique. Les dossiers principaux numérotés de C-2 à C-20 regroupaient 96 dossiers secondaires de correspondance datée, classés chronologiquement. Les dossiers généraux numérotés C-21 à C-32 comprenaient les dossiers secondaires de coupures de presse et de journaux dont plusieurs exemplaires du «Canada» entre novembre 1930 et février 1934. Le traitement entrepris en 1992 prévoyait aussi la cotation des documents. Ainsi, dans le coin supérieur droit de chaque pièce classée à l'intérieur des dossiers secondaires, apparaît une cote tracée à l'encre rouge. Elle est composée de deux chiffres; le premier correspondant au numéro du dossier général, et le second suivant un ordre séquentiel. Cette cote s'interrompt après 17-199. Une autre cotation, celle-ci tracée à l'encre noire, apparaît dans le coin supérieur gauche de plusieurs documents. Elle semble avoir été transcrite par un chercheur ayant consulté le fonds avant son traitement définitif. Enfin, un instrument de recherche inachevé a également été rédigé par la Bibliothèque de Montréal au cours de l'opération de traitement. Il s'agit d'un inventaire sommaire des pièces de correspondance datées du 28 novembre 1890 jusqu'au 31 octobre 1930 et incluant 177 pièces sans date. Il est disponible sur demande à la salle de consultation des archives. En mai 1999, la section des archives de la Ville de Montréal complète le traitement définitif du Fonds Olivar Asselin. À la suite de l'analyse préliminaire, un cadre de classification est établi sur la base de séries distinguant la nature de la production documentaire. La première série rassemble les documents personnels, la deuxième, la correspondance et la troisième, les documents d'ordre professionnel. Le classement privilégié est chronologique. Toutefois, les documents des séries 1 et 3 sont d'abord regroupés par thème et ensuite classés chronologiquement. Lors du traitement définitif, tous les documents sans date et les documents divers, tels les notes et les coupures de presses, ont été classés. En conséquence, la cotation des pièces effectuée par la Bibliothèque est rendue désuète. Lors du traitement, tous les documents fragiles ont été rangés dans des enveloppes protectrices de polyester. Les chemises et les boîtes de rangement ont été remplacées par des contenants de qualité de conservation. Le traitement a également donné lieu à un certain élagage. Ainsi, les photocopies d'originaux, les doubles et les coupures de presse ne concernant pas directement les activités journalistiques d'Olivar Asselin ont été éliminés. Certaines coupures de presse fragiles mais à conserver ont été photocopiées pour la conservation et l'original détruit. L'instrument de recherche présente différents niveaux de description. Cette hiérarchie se fonde sur le principe d'une description allant du général au particulier, soit du fonds au dossier. Le lecteur retrouvera donc une description du fonds, des séries et des dossiers. La description est fondée sur les «Règles pour la description des documents d'archives» (RDDA) produites par le Comité de planification sur les normes de description du Bureau canadien des archivistes. Plusieurs zones constituent la description, notamment la zone du titre, la zone des dates de création, la zone de la collation (dimension), la zone de la description des documents (portée et contenu) et la zone des notes (source du titre, état de conservation, documents connexes, groupe de documents reliés, localisation). L'utilisation des crochets dans la zone des dates de création signifie que les dates sont probables. Dans ces cas, il s'agit de pièces sans date, reclassées au cours du traitement après une recherche préalable, et placées au début du dossier. Le corps de l'instrument présente la description de l'ensemble des dossiers. La description des dossiers comprend la cote, le titre, les dates de création, le nombre d'unité, la dimension, la portée et le contenu, la langue des documents, les notes et la localisation. Étant donné la variété des sujets traités dans chaque dossier, la description de la portée demeure sommaire et se présente plutôt comme une indication pour le chercheur. La description du contenu des dossiers est également partielle mais le chercheur pourra au besoin compléter sa recherche en consultant l'inventaire sommaire. Les correspondants d'Asselin utilisant un pseudonyme ont été inscrits dans la description sous leur nom véritable, suivi de leur pseudonyme entre parenthèses. Aussi les noms des soeurs d'Olivar Asselin ont été inscrits accompagnés du nom de famille de l'époux.

Traitement et description: Denise Bédard, archiviste contractuelle
Supervision: Hélène Charbonneau, analyste en gestion de documents et des archives
Coordination: Denys Chouinard, chef de la Section des archives
Nous tenons à remercier le ministère de la Culture et des Communications du Gouvernement du Québec pour la subvention accordée dans le cadre du programme d'aide 1998-1999. Sans cet appui, le traitement du fonds n'aurait pu être réalisé.

État de conservation

Les documents sont fragiles.

Source immédiate d'acquisition

Classement

Langue des documents

Écriture des documents

Localisation des originaux

Disponibilité d'autres formats

Restrictions d'accès

Délais d'utilisation, de reproduction et de publication

Instruments de recherche

Répertoire numérique

Éléments associés

http://www2.ville.montreal.qc.ca/archives/acteurs/olivar-asselin/index.shtm

Certains documents d'Olivar Asselin sont conservés dans les fonds et collection suivants: Ville de Montréal. Fonds Aegidius Fauteux (BM1). Actes notariés; Bibliothèque de Montréal. Imprimés; Séminaire de Rimouski. Correspondance avec M. Charron. D'autres documents relatifs à l'enseignement en français en Ontario sont conservés dans la Collection Question scolaire en Ontario (BM40) et à l'affaire Abitibi, dans le Fonds de la Commission royale sur l'affaire Abitibi (BM41).

Éléments associés

Accroissements

Identifiant(s) alternatif(s)

Numéro normalisé

Mots-clés - Sujets (non utilisés)

Mots-clés - Lieux (non utilisés)

Mots-clés - Nom (niveau supérieur seulement)

Mots-clés - Genre (non utilisés)

Identifiant de la description du document

Dates de production, de révision et de suppression

Zone des entrées

Sujets associés

Personnes et organismes associés

Lieux associés

Genres associés