Aperçu avant impression Fermer

Affichage de 218907 résultats

Description archivistique
Français
Aperçu avant impression Affichage :

131118 résultats avec objets numériques Afficher les résultats avec des objets numériques

1658-1: Historical map of the island of Montreal showing the position of forts, redoubts, and missionary chapels with the dates of their construction. - [19-] (original paru en 1884)

Publié dans un ouvrage intitulé "Vieux Montréal" (Morin, Plan VII), ce document présente les forts, redoutes et chappelles missionaires sur l'ensemble de l'île de Montréal et dans ses environs immédiats. Des notes historiques au bas du plan précisent les dates et les matériaux de construction de ces bâtiments.

1660-1: Plan partiel du Vieux Montréal montrant les premières concessions. - Avril 1942

Ce plan présente le secteur situé entre la rue Saint-Augustin (McGill), la rue Saint-Jacques et la rue Saint-Jean-Baptiste. Il montre le nom et les limites des premières concessions accordées dans ce secteur. Un document textuel intitulé "Premières concessions de terrains à Montréal" accompagne ce plan. Il s'agit d'un extrait d'une étude intitulée "Le Vieux Montréal", parue dans "L'enseignement primaire" (vol 1, no 10, 1942) et rédigée par Aristide Beaugrand-Champagne.

1672-1: Plan de Montréal en 1672. - [19-]

Ce plan de Montréal en 1672 se trouvait originellement en cartouche d'une carte intitulée "Carte de la Nouvelle-France, pour servir à l'étude de l'histoire du Canada, depuis sa découverte jusqu'en 1760", par P.-M.-A. Genest (1875). Il comporte une légende de 8 renvois. La reproduction est incomplète, la partie à l'ouest de la rue Saint-François (Saint-François-Xavier) ayant été omise pour faire place à un croquis de l'emplacement occupé à la montagne par les Messieurs de Saint-Sulpice (Mont-Royal).

Croquis et dessins. - 1899-1935

La série porte essentiellement sur les réalisations artistiques de Louis-Philippe Hébert et de ses deux fils, Henri et Adrien, entre 1899 et 1935. Elle est composée de cinq dossiers comprenant les croquis et dessins élaborés par les trois membres de la famille (y compris les oeuvres non signées). Elle comprend également quelques esquisses réalisées par d'autres artistes (Berger et A. La Montagne). Ces documents ont surtout pour sujet: des projets de monuments et statues; des personnages de nature très variée; des études graphiques et anatomiques; des éléments d'architecture; des paysages québécois et autres.

Photographies et coupures de presse. - [188-]-[193-]

La série illustre essentiellement la vie professionnelle et personnelle de Louis-Philippe Hébert et de son fils Henri, entre les années 1890 et 1930. Elle est composée de six dossiers comprenant diverses photographies, conservées ou utilisées par ces membres de la famille Hébert, et une coupure de presse portant sur le travail d'Henri. Les photographies peuvent ainsi être réparties : représentations familiales ou amicales; matériel de travail utilisé comme modèle; images des oeuvres réalisées; iconographie variée à l'usage et à la provenance inconnus.

Photographies utilisées comme matériel de travail. - [188-]-1901

Ce dossier comporte plusieurs photographies, utilisées comme matériel de travail (modèles), entre la fin du XIXe siècle et le début du XXe siècle. On y retrouve des épreuves et imprimés montrant: un membre du clergé; un homme fort, torse nu, de face et de dos; de nombreux amérindiens de l'ouest canadien (Manitoba, Colombie-Britannique et Territoires du Nord-Ouest), avec leurs habitations et leur environnement au tout début du XXe siècle. L'un des recueils de clichés présentant des amérindiens est accompagné d'une petite carte, publiée en 1900 par le département des affaires indiennes, montrant le territoire (entre la Colombie-Britannique et l'Alberta) visé par le traité no 8 et les populations y habitant.

Statues autres. - [191-]-[193-]

Ce dossier comprend des photographies de deux oeuvres. Ces images présentent: le Monument aux braves d'Outremont, réalisé par Henri Hébert; une sculpture de provenance non identifiée, montrant un groupe de quatre personnages assis, se livrant à des activités diverses.

Vie personnelle et spirituelle. - 1905-1941

La série témoigne sommairement de quelques éléments de la vie personnelle et spirituelle d’Élie-Joseph Auclair, tels que sa participation à la fête patronale de la société des artisans Canadiens-français à Sherbrooke en 1905, sa collaboration au Conventum de la classe de rhétorique du séminaire de Sherbrooke en 1919, sa présence au Jubilé d'or sacerdotal de Monseigneur Alphonse-Osias Gagnon en 1931, sa participation à la causerie «Images Mauriciennes» de l'abbé Albert Tessier en 1934 et la célébration de son jubilé d’or sacerdotal le 15 août 1941. La série contient des programmes, des invitations, des cartes, des dépliants ainsi qu'une transcription d'une lettre de 1845 du cardinal J.M. Mastai, le futur pape Pie IX, traduite de l'italien. Il contient aussi quelques factures.

Correspondance. - 1904-1941

La série témoigne principalement des activités d'Élie-Joseph Auclair en tant qu'historien et auteur de recensions d'ouvrages historiques et religieux. Elle témoigne dans une moindre mesure des ses relations personnelles, entre autres, avec le sénateur Laurent-Olivier David. La série contient des lettres de réponses à des demandes d'information de l'abbé Auclair pour des projets d'écriture sur différentes personnalités religieuses, des lettres de remerciements lui étant adressées pour des recensions de livres parus dans les journaux et des demandes de recensions de la part de divers auteurs. Elle renferme aussi des cartes jointes aux lettres de certains expéditeurs et de nombreux témoignages de reconnaissance de la part d'auteurs, ainsi qu'une lettre écrite par Élie-Joseph Auclair à l'abbé Nazaire Bourbonnais concernant le projet de publication d'un livre sur la ville de Châteauguay. Elle contient finalement quelques lettres à caractère plus personnel, dont quelques-unes de la part du sénateur Laurent-Olivier David.

Activités professionnelles. - 1884-1941

La série témoigne des activités professionnelles d'Élie-Joseph Auclair en tant qu'historien et écrivain. Elle nous informe aussi sur ses intérêts historiques, religieux et littéraires à travers des textes qu'il recueillait. La série contient des photocopies d'articles ainsi que des textes manuscrits écrits par Élie-Joseph Auclair. Elle contient aussi des photocopies de coupures de presse ainsi que différents textes recueillis par lui.

Recherches historiques. - 1884-1941

Le dossier témoigne de l'intérêt d'Élie-Joseph Auclair pour des textes reliés principalement à la religion et à l'histoire canadienne-française et pour de recensions d'ouvrages. Il contient aussi des documents ayant pu lui servir pour ses recherches historiques. Il témoigne finalement de son intérêt pour la littérature canadienne-française. Le dossier contient des photocopies de coupures de presse d'articles de nature religieuse tirés principalement de l'Action catholique. Il contient également un texte de l'abbé Albert Tessier sur l'éducation régionale, un texte d'Olivar Asselin sur le français parlé au Canada, des articles sur la mort du sénateur Laurent-Olivier David en 1926, des textes sur la colonisation des nouvelles régions du Québec, un article sur la visite de la reine Elizabeth 1 et du roi Georges VI en 1939 ainsi que des recensions de livres. Il contient aussi des pages tirées de la revue L'Ami de l'Orphelin, des pages tirées d'un livre sur Pierre Eudes, un texte dactylographié d'Alfred Duclos-DeCelles portant sur l'avocat et journaliste Arthur Dansereau, un poème de Rosaire Dion-Lévesque, un bulletin de la Société des Écrivains canadiens ainsi que des documents relatifs au tricentenaire de Trois-Rivières en 1934. Il comprend aussi un extrait de naissance de François-Xavier-Antoine Labelle. Il contient finalement des lettres envoyées à Ernest Gagnon, principalement par Monseigneur Paul Bruchési, et une déclaration de Monseigneur Bruchési lors de son élection comme archevêque de Montréal le 28 juin 1897.

Textes d'Élie-Joseph Auclair. - 1924-1941

Le dossier témoigne des activités d'Élie-Joseph Auclair en tant qu'historien et écrivain, principalement en tant qu'auteur de recensions de livres à caractère historique et religieux. Le dossier contient des photocopies de coupures de presse d'articles écrits par Élie-Joseph Auclair et parus dans L'Avenir du Nord, La Presse, Le Devoir et Le Progrès de Valleyfield, ainsi que des textes manuscrits, écrits de sa main ou dactylographiés. Ces articles et ces textes sont principalement des recensions d'ouvrages, dont un porte sur le livre de Thomas Chapais sur Montcalm et un autre sur le livre Au soir de la vie du sénateur Laurent-Olivier David.

Iconographie. - [193-?]

La série porte sur des personnalités religieuses et sur un couvent. Elle contient deux cartes postales représentant le couvent des soeurs de Ste-Anne à St-Jérôme, une carte de décès du Père A.-D. Richard, clerc de St-Viateur, une carte avec photo de Georges Melançon, évêque de Chicoutimi, et une carte avec reproduction photographique d'un curé non identifié.

Correspondance, écrits personnels et souvenirs. - 1873-1942

La série porte essentiellement sur les activités artistiques et les relations externes entretenues par Louis-Philippe Hébert, tant d'un point de vue commercial qu'amical, entre 1873 et 1908, au Canada comme en France. Elle traite également de la gestion de sa succession, entre 1931 et 1942. La série est composée de cinq dossiers comprenant principalement de la correspondance reçue ou envoyée, un journal, quelques écrits personnels et des souvenirs.

Correspondance personnelle reçue. - 1901-1907

Ce dossier comporte de la correspondance personnelle, reçue par Louis-Philippe Hébert entre 1901 et 1907. On y retrouve des lettres manuscrites écrites par Louis Fréchette, Charles Godon, Antoine Hébert (son frère), Louis Herbette (conseiller d'État français), Jules Hieure et E.-P. Lachapelle. Ces lettres contiennent notamment le récit de soirées mondaines ou de la vie artistique française de l'époque, des invitations et demandes personnelles diverses, des nouvelles de la famille Hébert à Sainte-Sophie, des remerciements en lien avec la réalisation de certaines oeuvres.

Correspondance d'affaires reçue. - 1900-1908

Ce dossier comporte de la correspondance professionnelle, reçue par Louis-Philippe Hébert entre 1900 et 1908. On y retrouve des lettres manuscrites et dactylographiées écrites par divers clients et relations d'affaires : C.-M. Bell, David Boyle, Joseph Brunet, Paul Bruchési (archevêque de Montréal), T. Carli (statuaire), Gaspard Dauth, A. Durenne (établissements métallurgiques), E. Capitain Ceny (fonderie), R. Eymery, B. Foisil (graveur-réducteur), A. Gobeil (ministre fédéral canadien), Lord Grey (gouverneur général du Canada), Pierre Jean (vendeur de meubles), J. Marchand (architecte), James Mavox, Joseph Migoux, J. G. Picher (sculpteur-modeleur), M. J. A. Prendergast, le Queen Victoria Memorial Statue Comitee de Hamilton, Zotique Racicot, la Société Nationale des Bronzes et Edward Steacy. Il y est notamment question de statues et monuments divers (reine Victoria, Simcoe, Monseigneur Bourget, Monseigneur de Laval, John Young, Pleureuse au médaillon, Alexander Mackenzie, Lord Stradachona, Laviolette, etc.), de rendez-vous à prendre, de dates de livraison, de sommes dues, de remerciements ou de félicitations, de participation à des expositions et autres.

Correspondance adressée. - 1901

Ce dossier comporte le brouillon manuscrit d'une lettre envoyée par Louis-Philippe Hébert à la Société historique de Toronto, en 1901. Il y demande une indemnité sur le travail fait pour un projet de statue du gouverneur Simcoe. Il n'aurait pas été averti qu'il participait à un concours et demande à être payé pour le travail réalisé. La réponse à cette lettre se trouve au sein du dossier BM28,S1,D2 (pièce B-1,2).

Correspondance relative à la succession de Louis-Philippe Hébert. - 1931-1942

Ce dossier comporte de la correspondance écrite entre 1931 et 1942, en lien avec la succession de Louis-Philippe Hébert. On y retrouve d'une part 59 lettres, en majorité dactylographiées, adressées à Henri Hébert par les avocats Julien et Julien (administration de la succession). Le dossier comprend par ailleurs une lettre manuscrite, envoyée par Léo Parizeau, mari d'Yvonne, fille de Louis-Philippe Hébert. Adressée aux fils de M. Hébert, cette lettre accompagnait originellement la liste des ouvrages demandés lors du partage de la bibliothèque du défunt.

Résultats 1 à 25 sur 218907