Affichage de 24 résultats

Description archivistique
Fonds Bureau de consultation de Montréal. - [198-]-1994. Série
Aperçu avant impression Affichage :

Centre de commerce mondial de Montréal . - 1987

Cette série porte sur les efforts qui sont fait pour l'établissement d'un centre de commerce mondial pour répondre à la demande du milieu des affaires de Montréal.

Au milieu des annés 80, le milieu des affaires montréalais ressent le besoin de consolider la place de Montréal en tant que grande ville d'affaires. Le besoin de l'établissement d'un centre de commerce mondial à l'instar des autres grandes villes commerciales se fait rapidement sentir. Le milieu des affaires de la métropole s'active et fait des pressions pour que soit implanté au plus tôt le dit centre.

On y retrouve des documents de consultation, un rapport et une brochure promotionnelle.

Le titre est basé sur le contenu de la série.
Implantation du Centre de commerce mondial de Montréal.
Français.

Démarche: L'analyse de cette série fût rapide et simple du fait qu'elle est peu volumineuse. Nous avons donc procédé à une classification chronologique des dossiers suivant le déroulement de processus de consultation.
Tous les documents furent conservés.
Travail effectué par Pierre Boucher, Geneviève Thuot-Lambert, Simona Tutu et Manon Boisvert.

Ateliers municipaux . - 1986-1988

La série porte sur l'aménagement du site des ateliers municipaux de Rosemont comprenant la construction de logements (HLM, logements sans buts lucratifs) ainsi que de la création de nouveaux espaces verts.

Ce secteur adjacent à l'édicule du métro Rosemont fût le terrain d'affrontement de plusieurs groupes voulant le transformer selon leurs intérêts. Plusieurs points-de-vue s'affrontèrent sur la vocation à donner à cet espace d'où la nécessité d'une consultation publique municipale dans les années 80.

On y retrouve la proposition de la Ville de Montréal, un rapport de la table de concertation de la Petite Patrie, le rapport du comité consultatif (incluant les mémoires présentés), un dossier de coupures de presse ainsi que des cassettes audio.

Titre basé sur le contenu de la série.
Français.

Démarche: Après un tri initial de la série nous avons séparé et classifier les documents selon un ordre chronologique du déroulement de la consultation, de sa préparation à sa conclusion.
Travail effectué par Pierre Boucher, Geneviève Thuot-Lambert, Simona Tutu et Manon Boisvert.

Centre Paul-Sauvé . - 1990-1993

Cette série témoigne de l'organisation des audiences publiques, de la participation des citoyens et citoyennes ainsi que de certains acteurs sociaux économiques aux audiences et finalement des décisions prises par les autorités de la ville pour autoriser ou non le projet.

Cette audience fut mise sur pied par le Bureau de consultation de Montréal, pour permettre à la ville de connaître l'opinion des citoyens et citoyennes sur trois versions d'un projet immobilier envisagé afin de redévelopper le site du centre Paul-Sauvé. Les citoyens et citoyennes purent s'exprimer sur plusieurs aspects des projets. Leurs participations permirent à la ville de prendre acte de leur besoin et demande dans le choix du projet. Cette consultation se fit en plusieurs audiences publiques qui eurent lieux durant l'été 1993. Le premier chantier put ainsi commencer au printemps de 1994.

Cette série est composée de trois sous-séries, la première traite de la mise en place des audiences publiques, la deuxième de la participation et des documents déposés aux audiences et la dernière contient les documents et rapports de conclusion aux audiences publiques.

Pour effectuer le traitement de la série 16, Centre Paul-Sauvé, du fonds du Bureau de consultation de Montréal nous avons procédé par étape. Nous avons d'abord pris connaissance des documents fournis comme référence sur le BCM. Une fois cela fait, nous avons effectué une analyse préliminaire par un survol des documents afin de saisir leur nature et évaluer le traitement à accomplir avec l'aide des documents d'inventaire de la série.

Après avoir vérifié le contenu des chemises de la série, nous avons défini les regroupements intellectuels des documents, tout en veillant à respecter le classement d'origine le plus possible, et ce, dans le respect des normes archivistiques. Cela nous a permis d'élaborer un classement par sous-séries et regroupé intellectuellement les documents qu'elles contenaient en dossiers.

Après avoir effectué ces étapes préliminaires, nous avons fait l'analyse des documents, éliminé les doublons et saisi les informations pour nous permettre de colliger celle-ci dans le logiciel archilog pour constituer l'outil de recherche. Cette saisie de données, nous l'avons fait selon les normes des RDDA. Nous avons terminé avec une révision du travail pour corriger les fautes et oublis.

Taitement effectué par Félix Sylvestre, Vanie Prud'homme et Monyka Gagné.

Benny Farm . - 1946-1994, surtout 1991 à 1994

La série représente les activités du Bureau de consultation de Montréal sur le projet de redéveloppement résidentiel de l'ensemble Benny Farm.

Construit en 1947, dans le quartier Notre-Dame-de-Grâce, par la Société Canadienne d'Hypothèque et de Logement (SCHL), le projet Benny Farm a été bâti sur l'ancienne ferme de Walter Benny d'où la provenance de son nom. Le projet résidentiel avait pour but de loger des vétérans de la Seconde Guerre mondiale.
En 1991, la SCHL propose la démolition du quartier résidentiel Benny Farm car, selon elle, les logements ne sont plus adaptés aux besoins des vétérans qui sont en perte d'autonomie. Les résidents des habitations Benny Farm ont donc exprimé leur mécontentement via de nombreuses lettres d'opinions ainsi que des manifestations contre le projet de démolition.
La ville de Montréal a donc tenu des consultations publiques sur ce sujet, par le biais du bureau de consultation de Montréal. Finalement, en 1994, le conseil municipal de la ville a accordé une permission partielle à la proposition du SCHL.

La série comprend des documents préparatoires, de la correspondance et des communiqués, des mémoires et les conclusions de la consultation.

Titre basé sur le contenu de la série.
Les documents sont en français et en anglais.
Avant même de vérifier le contenu des boîtes de la série Benny Farm, nous avons consulté le dossier concernant le Bureau de consultation de Montréal afin de nos familiariser avec le fonds. Ensuite, nous avons consulté les boîtes afin de voir quels documents sont contenus dans la série. Après avoir fait l'inventaire des documents contenus dans notre série, nous avons pu diviser la série en quatre sous-séries, à savoir: les documents préparatoires à la consultation, les correspondances et les communiqués émis dans le cadre de la consultation, les mémoires portant sur la consultation et la conclusion de la consultation publique. Après avoir classé les documents, nous avons pu en trier le contenu. Ainsi, nous avons pu éliminer les documents qui se trouvaient en double et triple exemplaires dans le fonds. De plus, nous avons aussi éliminé deux documents n'ayant aucun lien avec notre série, ni aucune autre série contenue dans le Fonds du Bureau de consultation de Montréal. Enfin, nous avons colligé les informations contenues dans la série et nécessaires pour en faire la description.

Traitement et description: Marie-Josée Fortin, Mélissa Cardinal, Annie Dubé et Jean-François Martin.

Marché Bonsecours . - 1989-1994

La série reflète les activités du Bureau de consultation de Montréal par rapport à la préparation et aux conclusions de la consultation publique sur le projet du marché Bonsecours.

La création de cette série repose sur une proposition faite par la Société immobilière du patrimoine architectural de Montréal (SIMPA) à l'endroit du Conseil exécutif de la ville de Montréal le 9 mai 1994. Après une brève analyse du projet, le Conseil exécutif a décidé qu'une consultation publique serait nécessaire afin de rendre compte de l'opinion de la population sur ce projet. Donc, il a été soumis au Bureau de consultation de Montréal (BCM).

Après les années 1960, le marché Bonsecours a fermé ses portes en tant que marché, ceci étant causé par l'ouverture du nouveau Marché central métropolitain qui était plus moderne à l'époque et mieux situé. La bâtisse va donc devenir un édifice à bureaux occupé par les services municipaux et fermé à la population. Le projet se veut la réhabilitation du marché Bonsecours et son accessibilité à la population à l'intérieur de trois ans. Cela signifie que le marché devrait loger des fonctions commerciales (marché public, commerces et services aux résidents, place marchande, un café central), civiques (Forum des citoyens, la Maison de Montréal qui concerne toutes les communications relatives au développement des villes) et culturelles (manifestation et activités artistiques, événements, l'Historial du marché) qui répondent aux besoins de la population. De plus, le projet prévoit les interventions nécessaires pour la préservation de l'architectures et de s'assure d'y loger adéquatement ses fonctions. Il prévoit également d'assurer l'accessibilité, le libre accès et la libre circulation au marché.
La série se compose de documents tel le mandat, les lettres de commissaire, des coupures de presse, des transcriptions, des sondages, les rapports finaux, des plans et cartes, et de la correspondance.

Titre basé sur le contenu de la série.
Les documents sont majoritairement en français et certains sont en anglais.
Notes méthodologiques

Avant même de faire le traitement de la série, un dossier de fonds fut consulté afin de cerner les activités et le mandat du Bureau de consultation de Montréal. Cela a permis de situer les étapes pour procéder à une consultation publique. Ensuite, une brève consultation de la boîte nous a permis de constater la présence du mandat, de la correspondance, des rapports, des transcriptions, de plans et cartes, et des communications diverses.

Par la suite, il fallut rendre compte du classement préalable de la série afin de voir s'il y avait un ordre déjà établi. Étant donné l'absence de cet ordre, il a fallu créer un cadre de classification reflétant les activités du BCM. La série fut séparée en deux sous-série : la préparation et les conclusions de la consultation publique sur le projet de redéveloppement du marché Bonsecours. La première sous-série fut séparée afin de créer un certain ordre : le mandat et la communication; la faisabilité, l'accessibilité et les coût du projet; les activités culturelles et touristiques possibles; ainsi que l'aspect historique et architecturale du site. La deuxième sous-série, quant à elle, a été réalisée comme suit : les transcriptions, les sondages avec leurs résultats, ainsi que le rapport final du BCM. Les doubles ainsi que les documents n'ayant aucun lien avec le projet Bonsecours ont été retracés et élagués. Le classement a été fait afin de refléter les activités et le fonctionnement du BCM au début et à la fin de la consultation concernant le projet de redéveloppement du marché Bonsecours. En dernier lieu, des informations sur la série ainsi que les sous-séries et les dossiers s'y rattachant furent notées afin de procéder à la description archivistique.

La description a été réalisée par Annie Dubé, Mélissa Cardinal, Jean-François Martin et Marie-Josée Fortin.

Vieux-Port de Montréal . - 1985-1986

Cette consultation publique porte sur l'aménagement et la transformation du site de l'ancienne zone portuaire de Montréal appelée Vieux-Port de Montréal. Sous l'autorité du gouvernement fédéral, cette transformation majeure englobe la destruction d'édifices devenus vétustes et la rénovation d'autres bâtiments pour leur mise en valeur ainsi que l'aménagement d'espaces verts et récréotouristiques. Il s'agit de redonner une âme à un ancien secteur industriel maintenant dans un état d'abandon.

Cette série de documents sont composés de guide de consultation, de mémoires de divers groupes sociaux et environnementaux ainsi que d'études de mise en valeur du secteur.

Titre basé sur le contenu de la série.
Français.
Il est à noter que cette série est de faible dimension (7,5 cm de documents textuels) et n'est composée que de trois documents en réalité. Son traitement fût assez facile et rapide.
Démarche: Après un survol rapide des documents, nous avons le temps de nous intéresser à l'information qui y était contenu pour se familiariser avec le sujet à proprement dit.
Nous avons par la suite placés ces documents dans un ordre chronologique de déroulement de la consultation pour procéder ensuite à notre analyse et description.
Du fait qu'il y a peu de documents dans cette série, nous avons opté pour les classifier directement sous la forme de dossiers.
Tous les documents furent conservés.
Travail effectué par Pierre Boucher, Geneviève Thuot-Lambert, Simona Tutu et Manon Boisvert.

Praimont-de Rouen . - 1988

La série traite du programme de rénovation des aires industrielles Praimont-de Rouen. Il est question d'un réaménagement incluant le prolongement de la rue Rouen, la construction de nouveaux logements et d'espaces verts ainsi que de la consolidation des aires industrielles.

Au milieu des années 80, le quartier Hochelaga-Maisonneuve commença sa revitalisation après plusieurs décennies de déclin socio-économique. Ce projet de rénovation d'un ancien secteur industriel et la consultation qui en découla témoigne de la vitalité de se secteur et l'attachement de ses habitants.

La série contient les documents d'information du comité consultatif, la liste des mémoires déposés, le rapport final du comité consultatif, une pétition, un dossier de coupures de presse et les enregistrements audio de la consultation.

Titre basé sur le contenu de la série.
Français et Anglais.

Après une bonne lecture des documents composant cette série nous avons procédé à une classification des documents leur ordre chronologique suivant le déroulement de la préparation et du déroulement de la consultation publique. Tous les documents furent conservés. Travail effectué par Pierre Boucher, Geneviève Thuot-Lambert, Simona Tutu et Manon Boisvert.

R46-02-2B-09
cassettes 9 à 11

R46-02-2B-11
cassettes 5 à 8

Plan d'urbanisme . - 1988-1992

La série porte sur les activités du bureau de consultation de la ville de Montréal lors de la consultation sur le plan d'urbanisme.

Le comité exécutif de la ville de Montréal décide en février 1989 d'étendre la démarche d'élaboration d'un plan d'urbanisme du centre-ville, créé en 1987, à tous les arrondissements de Montréal. Une importante démarche de consultation publique est menée dans l'ensemble des arrondissements afin de produire un plan directeur d'aménagement. La consultation a pour but de dégager des orientations propres à chacun des arrondissement dans l'élaboration du plan directeur.
La consultation a lieu tout au long de l'année 1990 et, grâce aux conclusions qui en sont tirés, le Plan directeur d'aménagement de la ville de Montréal est produit en 1992.

La série contient des documents relatifs au déroulement de la consultation. On y retrouve les documents de préparation remis aux arrondissements, ainsi que l'ensemble des documents produits lors des débats d'arrondissement, et le rapport final. Nous retrouvons aussi des échantillons de plans tirés du Plan directeur d'urbanisme produits à partir de la consultation.

Titre basé sur le contenu de la série.
Les documents sont en français et en anglais.
Le traitement du fonds s'est déroulé à l'Hôtel de Ville de Montréal et c'est divisé en plusieurs étapes. D'abord nous avons consulté le dossier du fonds ainsi que les dossiers contenus dans le fonds afin de dégager un plan de classification adapté. Pour préserver le contexte de la consultation, nous avons classé les dossiers par arrondissements plutôt que par genre de documents ou par ordre chronologique.
Par la suite, nous avons procédé au classement des dossiers dans l'ordre établi précédemment. À cette occasion, nous avons pu élaguer les dossiers en éliminant les doublons.
Enfin, nous avons relevé les informations nécessaires à la description des archives du fonds, pour ensuite les compiler dans le logiciel Archi-Log.

Description produite par Marc-André Godbout, Chantale Derouin, Maxime Dumas et Laura Gervais.

Marché central métropolitain . - 1988-1994

La série témoigne de la consultation publique menée par le BCM concernant le projet de redéveloppement du Marché central métropolitain.

Le projet de développement du Marché central métropolitain fut présenté par un promoteur privé en 1993. Ce projet comportait l'implantation d'un centre avec des magasins à grandes surfaces et des édifices à bureaux. Il fut soumis au Bureau de consultation de Montréal (BCM) car il dérogeait du Plan d'urbanisme de la Ville de Montréal. À l'issu de la consultation publique, le BCM a recommandé à la Ville de modifier son Plan d'urbanisme afin de favoriser l'implantation de magasins à grandes surfaces dans la partie nord du site du développement, de poursuivre le développement du secteur bio-alimentaire sur le site, d'améliorer la fluidité de la circulation automobile et de réduire le nombre d'espace de bureau prévu initialement dans le projet. La Ville de Montréal s'est montrée dans l'ensemble favorable aux recommandations du BCM.

Elle contient les dossiers et les documents présentés lors de la consultation. La série est divisée en trois sous-séries, qui correspondent aux trois phases de la consultation, soit: documents préparatoires, tenue de l'audience publique et conclusion de l'audience publique.

Titre basé sur le contenu de la série.
Les documents sont en français et en anglais.
La démarche du traitement de la série est la suivante: il y eut d'abord le traitement sommaire: consultation du dossier de fonds, identification préliminaire de la série, tri préliminaire, ordre des documents, description sommaire et provisoire et ensuite fut effectué le traitement définitif: consultation préliminaire, tri, classification, classement et rangement physique et finalement description.
Les membres de l'équipe sont: Linda Bertrand, Natalie Brochu, Mélanie Daudelin, Katherine Riendeau et Maude St-Jean.

Publications . - 1989-1994

La série présente le bilan des consultations publiques sur différents projets menés par le BCM, ainsi que de la documentation formative reliée à la compréhension et à la planification des consultations publiques.

Au cours de son mandat, et par le biais de consultations publiques, le BCM a travaillé sur différents projets touchant au développement et à l'aménagement de la ville de Montréal. Afin de diffuser les méthodes de consultation utilisées ainsi que les résultats de ces dernières, plusieurs documents, principalement des rapports, ont été publiés.

La série comprend des rapports sur les consultations publiques, des rapports annuels, des documents de formation (guide), et d'autres publications comme des dépliants et des bulletins.

Le titre est basé sur le contenu de la série.
Les documents sont majoritairement en français. Quelques documents sont en anglais.

  • Démarches de traitement :
    La première étape a d'abord été de consulter le dossier de fonds dont nous disposions. Ensuite, en consultant les dossiers contenus dans la boite dont j'étais responsable, donc en faisant un inventaire sommaire, je me suis rendu compte qu'il s'agissait de publications. Plusieurs de ces publications étant liées à l'un ou l'autre des projets du BCM, il y a eu une certaine hésitation à savoir si on devait les diviser, et les joindre aux différentes séries correspondantes. Mais la boite contenait aussi des documents formatifs, et des rapports finaux, donc il à été décidé que toutes les publications formeraient une série comme telle. Elles ont été classées en suivant une certaine hiérarchie, c'est-à-dire, les rapports finaux d'abord, les documents de formation, et finalement les dossiers reliés aux différents projets du BCM. Ces derniers ont été classés alphabétiquement. Les nombreux doublons ont été éliminés, et de plus, j'ai eu le temps d'effectuer une partie plus technique du traitement : Les trombones, pinces et la plupart des agrafes ont été retirés des documents. Finalement, j'ai colligé les informations nécessaires pour faire la description de la série et des dossiers.
  • Traitement & Description : Maxime Dumas.

Site Miron . - 1982-1989

Cette série porte sur les démarches que le BCM a accomplies pour préparer le dossier de l'audience publique sur le projet du site Miron. Elle retrace les différents dossiers qui ont aidé à cette démarche ainsi que les résultats obtenus.

Le site Miron fut au départ une carrière de calcaire créée en 1914 dans l'arrondissement Saint-Michel. Cette compagnie a creusée sur le site pendant plus de 60 ans, ce qui a eu pour effet de marquer le site d'un énorme trou. En 1968, le propriétaire de la carrière Miron décide de la convertir en dépotoir. Pendant près de 20 ans, le dépotoir est prospère, des millions de tonnes de déchets y sont jetés. En 1985, la ville de Montréal décide d'acheter ce dépotoir. En 1989, la ville décide de transformer le dépotoir en complexe environnemental.

Suite à cette décision, le Bureau de consultation publique de Montréal (BCM) monte une dossier pour préparer l'audience publique sur le projet de transformation de la carrière Miron en site environnemental.
La série contient des documents préparatoires, de la correspondance et des coupures de presse, des rapports, des mémoires et des retranscriptions d'audience publique.

Le titre est basé sur le contenu de la série.
Les documents sont principalement en français, quelques documents sont en anglais.
Par Jeanlou Mallette-Carrier, France Gazaille et Jacinthe Mailhot.

Démarche de traitement

  1. À partir du dossier de fonds et du survol des dossiers contenus dans la série, une structure de classement a été élaborée.
  2. Par la suite, un triage des dossiers dans les trois boîtes. Il y a eu Fusion de certains dossiers et élimination de toutes les photos d'audience publique, conservation d'une photo aérienne du site.
  3. Classement physique des documents selon la structure établie.
  4. Description des dossiers (notices descriptives).

Résidences étudiantes Rose-de-Lima . - 1989

Cette série porte sur les documents et les enjeux sociaux de cette consultation publique qui mobilisa plusieurs groupes communautaires et une partie de l'opinion publique.

Suite à la demande de l'Université McGill, la ville de Montréal procède à une consultation publique qui vise à transformer en résidences pour étudiants un ensemble d'immeubles industriels désaffectés situé au nord de la rue Delisle, à l'est de la rue Rose-de-Lima et au sud de l'avenue Lionel-Groulx dans le quartier Sainte-Cunégonde. Ce secteur de la ville est particulièrement défavorisé et l'établissement de résidences étudiantes et l'établissement de commerces connexes à cette vie étudiante peut aider à le revitaliser.

Il s'agit de documents qui ont permis à la préparation à la consultation publique, rapports, mémoires des groupes en présence, et, au règlement final de cette consultation entre l'Université McGill et les groupes sociaux impliqués ainsi qu'à une revue de presse.

Titre basé sur le contenu de la série.
Projet de règlement relatif à la transformation en résidences pour étudiants d'un ensemble d'édifices industriels désaffectés au nord de la rue Delisle, à l'est de la rue Rose-de-Lima et au sud de l'avenue Lionel-Groulx (arrondissement sud-ouest).
L'ensemble des documents sont en français. La revue de presse est en français et en anglais.

Nous avons dans un premier temps lu et étudié la série en prenant le temps de bien comprendre la question et le processus. Par la suite, nous avons procédé à une division et classification des documents en fonction des sous-séries que nous souhaitions appliqués en respectant le déroulement chronologique des événements. Après avoir crée ces sous-séries, nous nous sommes mis à la description de ces dernières. Tous les documents furent conservés. Travail effectué par Pierre Boucher, Geneviève Thuot-Lambert, Simona Tutu et Manon Boisvert.

Déchets . - 1983-1993

La série témoigne des activités, entourant le processus de consultation publique sur la gestion des déchets solides et des matières récupérables. Certains documents ont été produits par des instances associées au BCM dans le cadre de leurs fonctions, tandis que certains documents ont été créés par des firmes privées ou par des institutions publiques ( hôpitaux, universités, gouvernement) et émis sous forme de rapports. Des groupes de pression écologiques ont également produit des documents pour s'opposer aux orientations de la Ville. À cet égard, ils ont créé des communiqués pour informer les gens. Durant le processus de consultation publique, des citoyens ont exprimé leurs opinions qui ont été enregistrées dans des transcriptions officielles, tandis que des organismes ont émis leurs opinions sous la forme de mémoire. La série témoigne également des activités qui se sont déroulées à la suite de la consultation publique comme en ce qui a trait à l'avenir de la Carrière Miron. Ces activités ont porté surtout sur la tenue d'une audience publique spécifique, concernant surtout les citoyens du quartier Saint-Michel et qui habite proche de la Carrière Miron.

Au cours de son mandat, le Bureau de consultation publique de Montréal (BCM) a travaillé sur des dossiers locaux et sur des dossiers qui se rapportent à l'ensemble de la population montréalaise. La gestion des déchets, sur l'île de Montréal, fait partie de ces dossiers qui concernent directement tous les citoyens. La problématique a commencé en 1989, alors que la Ville de Montréal doit élaborer de nouvelles orientations pour les vingt prochaines années en matière de gestion des déchets et des matières récupérables. De plus, le site de Rivières-des Prairies devra fermer en 1992, la Carrière Miron, située dans le quartier Saint-Michel, devra fermer en 1994 et l'incinérateur des Carrières commence à être désuet. La Ville de Montréal propose trois scénarios différents dont le plus important consiste en la modernisation du site des Carrières. La Régie intermunicipale( qui s'occupe de la gestion des déchets, dans les banlieues montréalaises) propose l'ouverture d'un nouveau site de déchets dans l'est de la Ville. Il serait utilisé par la Ville et par la Régie et recevrait 600 000 tonnes par année.

À la suite de ces nouvelles orientations émises par la Ville, le BCM a élaboré une vaste consultation publique sur la gestion future des déchets en demandant aux citoyens et aux organismes leurs opinions sur le sujet. Ce mandat a été confié à André Beauchamp qui a agit comme président, à l'anthropologue, Serge Bouchard, à la sociologue, Nicole Lacelle et à Isa Iasensa, sociologue et coordonnatrice du Bureau des services aux communautés culturelles.Le processus de consultation publique a commencé en janvier 1992 alors qu'on assiste à une période de questions. Des fonctionnaires de la Ville répondent aux interrogations des gens. Vers la mi-mars, la consultation publique se tiendra en elle-même. Les commissaires entendront alors les avis des citoyens, présentés de vive voix ou sous forme de mémoires. Vers la fin du mois de juin, les commissaires remettront leur rapport au Comité exécutif de la Ville. Ce rapport sera rendu public dans les semaines suivantes et sera présenté également au Conseil municipal. Dans son mandat, le BCM recommande de ne pas fermer la Carrière Miron, de ne pas construire de nouveaux incinérateurs, d'imposer un moratoire sur la construction de nouveaux sites d'enfouissement et de demander au ministère de l'Environnement de tenir une audience publique sur la gestion des déchets. Celle-ci fut organisée pour débattre de la situation actuelle et de l'avenir de la Carrière Miron. À la suite de ce rapport et des audiences publiques, la Ville de Montréal n'a pas fermé le site Miron, n'a pas ouvert de nouveau site dans l'Est de la Ville et l'incinérateur des Carrières a été fermé. La Ville et la Régie travaillent de concert pour élaborer une gestion intégrée axée davantage sur la récupération et le recyclage.

La série contient cinq sous-séries: Documents préparatoires, Correspondance, Rapports, Mémoires et Conclusion de la consultation. La série, Documents préparatoires, comprend 40,5 cm de documents textuels et couvre la période de 1988 à 1992. La série, Correspondance, contient 17 cm de documents textuels et couvre la période de 1987 à 1993. La série, Rapports, comprend 40 cm de documents textuels et couvre la période de 1983 à 1992. La série, Mémoires, contient 23,5 cm de documents textuels et couvre la période de 1989 à 1992. La série, Conclusion de la consultation publique comprend 45 cm de documents textuels, deux plans et couvre la période de 1985 à 1993. On y retrouve des documents préparatoires à la consultation, de la correspondance, des rapports, des coupures de presse, des communiqués, des photographies, des macarons, des mémoires, des transcriptions, des documents publicitaires, des tableaux d'analyse, des documents reliés au déroulement des assemblées et des plans.

Titre basé sur le contenu de la série.
Les documents sont en français et en anglais.
Olivier Bolduc, Marilou Campeau, François Lamoureux, Manon Lavoie, Anik Therrien
Équipe des Déchets( Sous-série 3 et Sous-série 5);
Marie-Ève Bertrand, Claudine Viens, Evelyne Lemay et Mathieu Poirier (Sous-Série 1, Sous-Série 2 et Sous-Série 4)
Procédure de traitement d'une partie de la série, Déchets, dans le Fonds du Bureau de Consultation Publique de Montréal, élaboré par François Lamoureux, mises à jour par Claudine Viens pour les informations concernant l'équipe des sous-séries 1, 2 et 4.

Dans le cadre de notre traitement sur la série Déchets, nous avons procédé par de nombreuses étapes. Nous avons commencé par une recherche préliminaire sur le créateur des documents. À cet égard, cette recherche s'est effectuée à deux niveaux. Tout d'abord, nous avons fait un survol rapide des boîtes portant sur les déchets. Nous avons remarqué que certains dossiers portaient sur les transcriptions publiques de la consultation et que ceux-ci étaient placés en ordre chronologique. Nous avons également trouvé de nouveaux rapports produits avant la consultation. Cette opération s'est déroulée à l'Hôtel de Ville de Montréal, durant la première semaine. Pour connaître davantage le BCM et la problématique des déchets, nous avons également consulté des sources externes. Il peut s'agir du dossier du fonds, des coupures de journaux des années 1980-1990 et même un dossier sur le BCM. On y retrouve des informations sur la mission du Bureau, ses commissaires, son président, des organigrammes et des explications sur les procédures entourant les audiences. Ce dossier est disponible à la bibliothèque de l'UQAM.

Durant la deuxième semaine, nous avons commencé à faire une évaluation de nos boîtes en éliminant les copies. C'est à partir de ce moment que nous avons procédé à un classement des dossiers en y attribuant une cote à chacun et en respectant les principes archivistiques. Les deux équipes s'occupant de la série des déchets et ils ont travaillé ensemble pour déterminer un ordre de classement. Nous avons discuté en équipe afin de déterminer ce qui allait dans chaque sous-série. Puis, nous devions mettre les dossiers dans les bonnes boîtes et se répartir les tâches pour la description de la série. Cette opération a été effectuée également à l'Hôtel de Ville de Montréal.
À partir de la troisième semaine jusqu'au traitement final, nous avons recueilli toutes les informations pertinentes pour élaborer une description. La première étape a consisté à ramasser les données à l'Hôtel de Ville et celles-ci comprennent des informations comme le titre, les dates, l'étendue, la portée et le contenu etc. Grâce à Archi-Log et aux règles des RDDA, nous avons saisi les informations pour la série, pour chaque sous-série et pour les dossiers. Nous avons séparé le travail pour que chaque membre du groupe ait la chance de rentrer des informations dans Archi-Log. Pour les sous-séries, nous avons travaillé en équipe, tandis que la rentrée des données pour les dossiers a été le fruit d'une démarche individuelle. Grâce aux informations reçues par l'autre équipe, j'ai décrit la série portant sur les déchets.

Arrondissement Centre . - 1988-1990

La série témoigne des consultations publiques menées dans le cadre de l'adoption du plan directeur de l'arrondissement Centre.

En mars 1988 le service de l'habitation et du développement urbain de la Ville de Montréal (SHDU) rend public un Énoncé d'orientations sur l'aménagement de l'arrondissement Centre. Cet arrondissement est délimité au sud par le fleuve Saint-Laurent, à l'est par l'avenue De Lorimier, au nord par la rue Sherbrooke et le parc du Mont-Royal et à l'ouest par les limites municipales de Westmount et de la rue Guy (au sud de l'autoroute Ville-Marie). Suite à ce dépôt, la Ville crée un comité consultatif chargé d'organiser des assemblées publiques d'information. Cela mènera finalement à l'adoption d'un plan directeur, par le conseil municipal, en juin 1990.

La série contient l'énoncé d'orientation, des études, des mémoires et de la correspondance.

Titre basé sur le contenu du fonds.
Les documents sont en français.
Travail effectué par Pière Boucher, Genviève Tuont-Lambert, Simona Tutu et Manon Boisvert.

Projet de fluoration de l'eau de consommation de la ville de Montréal. . - 1988

Documents portant sur la consultation publique du projet municipal pour procéder à la fluoration de l'eau de consommation de la ville de Montréal.

Durant la décennie 80, il y eu un grand mouvement de conscientisation des municipalités pour veiller à l'hygiène des citoyens et la question de la fluoration de l'eau de consommation vint rapidement sur le tapis. De nombreux groupes s'opposaient sur la question. La ville de Montréal n'échappa pas à cette vague et procéda elle également à une consultation publique.

La série comprend un rapport municipal en deux volumes.

Titre basé sur le contenu de la série.
Français.

Cette série n'est constituée que de deux documents qui sont complémentaires. Il s'agit d'un rapport municipal et d'une synthèse des interventions.
Nous avons donc placés ces deux documents dans un ordre séquentiel et classifiés ces derniers au niveau du dossier.
Tous les documents furent conservés.
Travail effectué par Pierre Boucher, Geneviève Thuot-Lambert, Simona Tutu et Manon Boisvert.

Parc Ahuntsic . - 1982-1989

La série concerne le projet de mise en valeur du Parc Ahuntsic et des abords de la station de métro Henri-Bourassa. Il propose la construction d'un complexe immobilier multifonctionnel sur les droits aériens de la station de métro ainsi que le réaménagement d'une partie du Parc Ahuntsic.
La série contient des rapports, mémoires, communiqué municipal, plans, revue de presse.

Titre basé sur le contenu de la série.
Français.

Démarche: Analyse de la série suivi par une classification chronologique suivant le déroulement de cette consultation publique et de ses résultats.
Tous les documents furent conservés.
Travail effectué par Pierre Boucher, Geneviève Thuot-Lambert, Simona Tutu et Manon Boisvert.

Avenir de la montagne . - 1983-1992

La série porte sur la consultation publique concernant l'avenir de la montagne.

La consultation publique concernant l'avenir de la montagne a été tenue à la suite de la publication, en février 1990, d'un plan préliminaire de mise en valeur du Mont Royal. Ce plan était une démarche de planification et de concertation menée par la Ville de Montréal et ses partenaires dans le but de protéger et de mettre en valeur le Mont Royal. En avril et mai 1990, environ 80 personnes ou groupes ont exprimés leur point de vue sur la question lors d'audiences publiques ; la majorité ont déposés des mémoires. Le résultat de cette consultation publique fut la consolidation et l'optimisation des orientations du projet de mise en valeur et de protection ainsi que la clarification des moyens empruntés pour sa mise en oeuvre. Le plan définitif de mise en valeur du Mont Royal a été élaboré pour la fin de l'été 1991.

La série contient des documents préparatoires à la consultation, un rapport préliminaire, des mémoires et des annexes aux mémoires présentés à la consultation, des retranscriptions d'audiences publiques ainsi que des documents portant sur la conclusion de la consultation.

Titre basé sur le contenu de la série.
Les documents sont principalement en français, certains sont en anglais.
La saisie de cette série a été réalisée en équipe par Michel Legris, Doris Rugamas, Nicolas Noell et Maxime Lefrançois.

Bibliothèque Rivière-des-prairies

Cette série témoigne des audiences du Bureau de consultation de Montréal au sujet d'un projet de bibliothèque municipale à Rivière-des-prairies tenue en 1993. Elle témoigne de la préparation de l'audience, de sa tenue et finalement des conclusion qui en sont sortie.

Le projet de bibliothèque municipale dans l'arrondissement Rivière-des-Prairies est une vieille promesse qui fut présente durant de nombreuses élections municipales passées. Elle fut au cœur de débats depuis la fin des années soixante. L'emplacement du projet a été l'objet de longue négociation entre la ville, les élues et des citoyens et acteurs socio-économique de l'arrondissement. Il y eu de nombreuse proposition de site, mais aucun ne semblais offrir une accès optimal pour les citoyens de l'arrondissement.

La ville de Montréal mandata le Bureau de consultation de Montréal d'organiser des audiences publiques afin de permettre à tous de s'exprimer sur le choix du meilleur site pour bibliothèque et pouvoir prendre une décision en considérant les besoins et demandes des citoyens pour établir une bibliothèque municipale dans l'arrondissement Rivière-des-Prairies.

La Série est organisé en trois sous-séries. Chacune d'elles, sont constituer de plusieurs dossier touchant un ensemble documentaire particulier, regroupé intellectuellement: Des rapports, des mémoires et pétitions, des correspondances, des études.

Pour effectuer le traitement de la série 17, Bibliothèque municipale Rivière-des-Prairies, du fonds du Bureau de consultation de Montréal nous avons procédé par étape. Nous avons d'abord pris connaissance des documents fournis comme référence sur le BCM. Une fois cela fait, nous avons effectué une analyse préliminaire par un survol des documents afin de saisir leur nature et évaluer le traitement à accomplir avec l'aide des documents d'inventaire de la série.

Après avoir vérifié le contenu des chemises de la série, nous avons défini les regroupements intellectuels des documents, tout en veillant à respecter le classement d'origine le plus possible, et ce, dans le respect des normes archivistiques. Cela nous a permis d'élaborer un classement par sous-séries et regroupé intellectuellement les documents qu'elles contenaient en dossiers.

Après avoir effectué ces étapes préliminaires, nous avons fait l'analyse des documents, éliminé les doublons et saisi les informations pour nous permettre de colliger celle-ci dans le logiciel archilog pour constituer l'outil de recherche. Cette saisie de données, nous l'avons fait selon les normes des RDDA. Nous avons terminé avec une révision du travail pour corriger les fautes et oublis.

Taitement effectué par Félix Sylvestre, Vanie Prud'homme et Monyka Gagné.

Gestion intégrée des déchets. - 1992.

La série contient les enregistrements audio et vidéo des consultations tenues entre janvier et mars 1992 sur la gestion intégrée des déchets.

La première partie de l'audience a eu lieu aux dates suivantes : 4 au 7, 11 et 12 et 29 et 30 janvier.

La seconde partie de l'audience a eu lieu aux dates suivantes : 18 au 20 et 24 au 26 mars.

R46-02-2B-10
VHS

R46-02-2B-11
cassettes audio