Affichage de 585 résultats

Description archivistique
Collection Cartes et plans de la Ville de Montréal. [1775?]-1983 (originaux créés entre 1535 et 1983)
Aperçu avant impression Affichage :

547 résultats avec objets numériques Afficher les résultats avec des objets numériques

1763-1: A new map of the province of Quebec according to the royal proclamation of the 7th of October 1763. - [19-] (original créé en 1763)

Ce document comporte cinq plans distincts. Le plan de la province de Québec couvre le secteur situé entre la frontière américaine au sud, le lac Huron à l'ouest, le secteur sud-ouest du Labrador au nord et le golfe du Saint-Laurent à l'est. Un second plan, intitulé "Course of the river St Laurence from la Valterie to Quebec, on a larger scale", présente l'ensemble du fleuve Saint-Laurent entre Lavaltrie et Beauport. Un troisième document, intitulé "the city of Quebec", montre les installations de la ville de Québec grâce à un index de 19 entrées. Un quatrième document, nommé "a particular survey of the isles of Montreal", présente l'île de Montréal et les îles environnantes, avec les villes et chemins principaux existants. Un cinquième plan, intitulé "Plan of Montreal or VilleMarie", montre la ville fortifiée de Montréal, avec un index de 18 entrées.

1778-1: Plan d'une partie de l'isle de Montréal levé en 1778 par Mre Péladau. - 24 octobre 1929 (original créé en 1778)

Selon la note afférente au plan et signée par l'archiviste municipal Conrad Archambault, le plan précise le bornage des terres ainsi que le nom du propriétaire de chacune d'elles, dans un territoire englobant entre autres la Côte Saint-Joseph, la Côte Saint-Antoine, le Côteau Saint-Pierre, la Côte Saint-Luc, la Côte-des-Neiges et une portion de Saint-Laurent. L'étendue de terrain couverte par ce plan peut se définir, du sud au nord, à partir de la rivière Saint-Pierre et du voisinage de la rue Notre-Dame jusqu'au chemin de la Côte-Vertu, puis, de l'est vers l'ouest, à partir de la rue McGill ainsi que du voisinage de la rue Jeanne-Mance et du prolongement imaginé de celle-ci vers le nord, jusqu'aux limites ouest de Ville Saint-Pierre. Un tracé en bleu présente le chemin de la Côte Saint-Luc tel qu'il existe tandis qu'un tracé en rouge propose certaines modifications à ce chemin.

1778-1: Plan d'une partie de l'isle de Montréal levé en 1778 par Mre Péladau. - Janvier 1937 (original créé en 1778)

Selon la note afférente au plan et signée par l'archiviste municipal Conrad Archambault, le plan précise le bornage des terres ainsi que le nom du propriétaire de chacune d'elles, dans un territoire englobant entre autres la Côte Saint-Joseph, la Côte Saint-Antoine, le Côteau Saint-Pierre, la Côte Saint-Luc, la Côte-des-Neiges et une portion de Saint-Laurent. L'étendue de terrain couverte par ce plan peut se définir, du sud au nord, à partir de la rivière Saint-Pierre et du voisinage de la rue Notre-Dame jusqu'au chemin de la Côte-Vertu, puis, de l'est vers l'ouest, à partir de la rue McGill ainsi que du voisinage de la rue Jeanne-Mance et du prolongement imaginé de celle-ci vers le nord, jusqu'aux limites ouest de Ville Saint-Pierre. Un tracé en bleu présente le chemin de la Côte Saint-Luc tel qu'il existe tandis qu'un tracé en rouge propose certaines modifications à ce chemin. La coloration, ajoutée en 1937, indique de façon approximative la division territoriale de cette partie de l'île à la même époque. Les secteurs coloriés sont: Montréal-Ouest, le quartier Notre-Dame-de-Grâce, Westmount, le village Côte-Saint-Luc, Hampstead, le quartier Mont-Royal, Outremont, la paroisse Saint-Laurent et Ville Mont-Royal.

1792-1: Deuxième terrier de la seigneurie de Montréal. - Copié en janvier 1942 (original créé en 1792)

Le premier terrier a été établi par Messieurs de Saint-Sulpice sur autorisation accordée par une ordonnance de l'Intendant Jean-Talon, en date du 1er novembre 1666. Ce plan présente la seconde numérotation des terrains au terrier, réalisée par Louis Guy en 1792.

1794-1: Plan of part of the Province of Lower Canada containing the country from the River Montmorency near Quebec upwards as far as any surveys have been hitherto made. - 1915 (original créé en 1795)

Ce plan présente la nouvelle division territoriale de la partie du Bas-Canada située entre les régions de Québec et de Buckingham (Grand Ottawa River), en vigueur suite à la proclamation émise par le Lieutenant-gouverneur le 7 mai 1792. On y retrouve entre autres les districts, en pointillés rouges, les comtés, en pointillés bleus, et les seigneuries.Le document comprend une explication détaillée du processus de compilation des données géographiques nécessaires à son élaboration et une légende des différents traits et couleurs utilisés. Selon une note collée sur la chemise, ce document est extrait du volume intitulé "Documents relatifs à l'histoire constitutionnelle du Canada, 1791-1818", de A.G. Doughty (page 73), datant de 1915.

1798-1: Plan montrant l'ouverture de la rue Saint-Laurent et des prinicipales artères sur l'île de Montréal. - [19-] (original créé le 15 juillet 1798).

Ce plan, originellement tracé à la main, présente le développement de la rue Saint-Laurent et des grandes artères, entre la ville fortifiée et la rivière des Prairies, sur l'île de Montréal.
Il comprend : la rue Saint-Laurent, le chemin de la Côte-des-Neiges, le chemin de la Côte-Sainte-Catherine, le chemin de la Côte-de-Liesse, le chemin de la Côte-Vertu et l'église de Saint-Laurent, le chemin des tanneries, le chemin de Misère, l'église de Sainte-Geneviève et l'église du Sault-des-Récollets.

1800-1: Fortifications et terrier de la ville de Montréal. [19-] (original créé en 1800)

Ce cadastre précise la numérotation et les limites de l'ensemble des lots de terrain existant dans la ville de Montréal. Il précise également le tracé et les mesures des fortifications de la ville.

1801-1: Plan de la ville et cité de Montréal, avec les projets d'accroissement dans l'étendue qui lui a été fixée par proclamation de son Excellce [sic] Alured Clarke. - Copié le 20 octobre 1919 (original créé en 1801)

Ce plan couvre la région située entre le fleuve Saint-Laurent au sud, le faubourg Saint-Pierre au nord, le faubourg Saint-Antoine à l'ouest et le faubourg de Québec à l'est. Il présente les projets d'accroissement, les divisions territoriales dans les faubourgs et le nom de leurs propriétaires. Les numérotations de ces divisions existent pour les faubourgs Saint-Antoine, Saint-Laurent, Saint-Pierre et Saint-Louis et pour les faubourgs des Récollets et de Québec.

1801-2: Plan de la rue Saint-Laurent. - 1801

Ce plan présente les divisions territoriales en vigueur sur la rue Saint-Laurent (devenue boulevard), entre les rues Craig (Saint-Antoine) et Sherbrooke, les différents propriétaires des lots ainsi que les bâtiments qui y sont construits. Plusieurs coupes exposent la constitution de cette rue et des égouts. Le document comporte par ailleurs le procès-verbal rédigé par Louis Charland, avec les explications nécessaires à sa compréhension. Ce plan a été développé à partir d'un premier relevé fait en 1758. Une photocopie du plan faite par les archives de la Ville au 20e siècle est également disponible.

1802-1: Plan of the Town and Fortifications of Montreal showing the Reserves now proposed to be made for Military purposes 1802. - Copié partiellement le 10 avril 1819 (original créé le 11 novembre 1802)

Cette copie partielle du plan original montre la portion des fortifications situées dans l'est de la ville de Montréal, soit, sur le versant nord, depuis la porte Saint-Laurent, jusqu'à la porte de Québec, sur le versant est et de là, en direction de l'ouest et en bordure du fleuve, jusqu'au palais de l'Intendance, à l'angle des rues Saint-Paul et Saint-Victor (devenue Bonsecours).
On y voit en particulier la délimitation du terrain appelé "glacis", situé en bordure intérieure ainsi qu'extérieure du mur des fortifications, et le terrain que le gouvernement entendait réserver pour les fins militaires, soit le Champ de Mars, la Citadelle et l'emplacement occupé par les casernes de la porte de Québec. Sont aussi indiqués les empiètements sur le terrain du glacis dans le voisinage de la porte Saint-Laurent.

1803-1: Montréal Vue prise de l'Ile Ste Hélène. - 1884

Cette vue de Montréal comporte l'identification de certains bâtiments, groupes ou lieux d'importance: l'Hopital Général, la Pointe à Callière, les Récollets, l'Hôtel-Dieu, l'église paroissiale, la congrégation, le château, les Jésuites, l'Intendance, l'église Notre-Dame de Bonsecours, la Citadelle, les casernes et la Porte de Québec.

1803-2: Plan des fortifications de la Ville de Montréal, avec les réserves intérieures et extérieures représentant les différentes empiétations faites sur les dites réserves. - Copié en août 1962 (original créé le 25 janvier 1803)

Ce plan, réalisé dans le cadre de l'acte visant l'enlèvement des murs et des fortifications, présente ces fortifications et les bâtiments afférents, ainsi que le début des faubourgs environnants (Recollets, St-Laurent, St-Louis, Quebec). Une légende renvoie plus précisément aux lignes des réserves, aux murs des fortifications, aux bâtiments en pierre, aux bâtiments en bois, aux murs de clôture, aux clôtures en bois et aux lignes de réserve pour des objets militaires.

1803-3: Plan des fortifications de la Ville de Montréal. - [19-] (original créé en 1803)

Ce plan, réalisé dans le cadre de l'acte visant l'enlèvement des murs et des fortifications, présente ces fortifications et l'ensemble de la ville intérieure, ainsi que le début des faubourgs environnants (Recollets, St-Laurent, St-Louis, Quebec).

1803-4: Montréal Plan parcellaire. - 10 avril 1948

Ce plan comparatif présente une superposition, pour la zone géographique couverte, des rues existantes en 1948, des rues disparues à la même date, des anciennes lignes de fortification tirées d'un plan de Louis Charland datant du 25 janvier 1803, de la colline alors appelé la Citadelle, de l'ancien étang (rue actuelle de Champ-de-mars) et de l'emplacement jadis connu sous le nom de square Dalhousie.

1804-1: Plan of the Citadel Hill, Montreal, and the King's reserve contiguous. - Copié le 15 octobre 1949 (original créé le 25 juin 1804)

Ce plan présente la colline de la Citadelle, à la jonction des rues Notre-Dame et Saint-Claude, et les bâtiments qui s'y retrouvent (maison d'ordonnance, hôpital, entrepôts, menuiserie). Le document établit plus particulièrement l'emplacement actuel et futur de la réserve.

1805-1: Plan du fief Nazareth. - [19-] (original créé le 24 juin 1805)

Ce plan présente le fief Nazareth et ses limites. Ce fief, dont les frontières sont coloriées en rouge, est entouré de la propriété des Soeurs grises, de la rivière Prud'homme, du canal de Saint-Gabriel, du domaine Saint-Gabriel et de la commune Sainte-Anne.

1806-1: Plan, elevation and section of the house and premises belonging to the ordnance in the garnison of Montreal, occupied by an invalid sergeant of artillery having care of the ordnance store. - Copié le 15 octobre 1949 (original créé le 25 août 1806)

Ce plan précise les caractéristiques de la maison et du terrain appartenant à l'ordonnance de la garnison de Montréal. Il comprend une coupe et une élévation de cette maison en plus de localiser une remise en bois et un enclos à vaches. Une note précise que la maison est construite en bois sur une fondation de pierres.

1810-1: Montréal. Place des commissaires et terrains avoisinnants. - 26 octobre 1936

Ce plan présente l'espace situé dans l'axe de la rue Mc Gill, entre la petite rivière au sud, en dessous de la rue Saint-Paul, et le chemin Lane au nord, au dessus de la rue Saint-Jacques.Il précise les divisions territoriales, les bâtiments et le nom des propriétaires afférents.

1814-1: Plan and section of the Magazine at Montreal. - Copié le 15 octobre 1949 (original créé en janvier 1814)

Ce plan et cette coupe présentent le magasin militaire (entrepôt) de poudre à Montréal (colline de la Citadelle). On y retrouve les dimensions du bâtiment et la répartition des barils de poudre du Roi et des marchands.

1815-1: Town of Montreal with the rocks shoals sounding &c. in the harbour, showing also the improvements, projected canal, squares &c. - [19-] (original créé en 1815)

Ce plan est une reproduction de l'encart apparaissant en bas à droite de la carte intitulée "To his Royal Highness's George Augustus Frederick, Prince of Wales, Duke of Cornwall, &c. &c. &c. Prince Regent of the United Kingdom of Great Britain & Ireland; this topographical map of the province of Lower Canada". Il présente d'une part le port de Montréal, avec la profondeur des rives du Saint-Laurent en pieds, la présence de récifs et de fonds rocheux ou sablonneux, et les courants existants. Il montre d'autre part la ville de Montréal entre les rives du Saint-Laurent, au sud, la rue Saint-Jean Baptiste et le faubourg de Saint-Laurent, au nord, le faubourg des Recollets, à l'ouest, et le faubourg de Québec, à l'est. Les modifications projetées (rues et canal) sont incluses et font partie des travaux planifiés dans le cadre de la démolition des fortifications, de l'assainissement de la ville et de l'amélioration générale de la circulation. Le plan fait voir le canal d'une largeur de 20 pieds que l'on projette de construire (rues Craig (Saint-Antoine) et Mc Gill) jusqu'à la rivière Saint-Pierre.

1815-2: Portion centrale de la carte de Montréal publiée par Joseph Bouchette. - 23 septembre 1947 (original créé en 1815)

Ce plan est une reproduction d'une partie de l'encart apparaissant en bas à droite de la carte intitulée "To his Royal Highness's George Augustus Frederick, Prince of Wales, Duke of Cornwall, &c. &c. &c. Prince Regent of the United Kingdom of Great Britain & Ireland; this topographical map of the province of Lower Canada". Il montre la ville de Montréal entre les rives du Saint-Laurent, au sud, le commencement du faubourg de Saint-Laurent, au nord, la rue Saint-Gabriel, à l'ouest, et l'ancienne porte de Québec, à l'est. Les modifications projetées (rues et canal) sont incluses et font partie des travaux projetés dans le cadre de la démolition des fortifications, de l'assainissement de la ville et de l'amélioration générale de la circulation. Le plan fait voir le canal d'une largeur de 20 pieds que l'on projette de construire (rues Craig (Saint-Antoine) et Mc Gill) jusqu'à la rivière Saint-Pierre.

1817-1: Plan figuratif de partie du quartier Bonsecours en la Ville de Montréal, et de la partie des Faubourgs St-Louis et St-Laurent qui l'avoisinent. - Copié le 6 février 1947 (original créé le 22 décembre 1817)

Le plan présente l'emplacement projeté d'une place publique située sur la rue Saint-Denis, au nord de la rue Saint-Louis, à partir de la petite rivière. Il montre plus généralement l'axe de la rue Bonsecours et de la rue Saint-Denis, entre le fleuve, au sud, et la rue de la Gauchetière au Nord.

1817-2: Terre Louis Partenais "au Courant Sainte-Marie". - Copié le 28 octobre 1948

Ce plan a initialement été annexé à l'acte de vente intervenu entre Louis Partenais et Joseph Saucier, acte passé devant Maître N.B. Doucet, notaire public, le 30 novembre 1818. Il présente le terrain faisant l'objet de la vente, situé entre le fleuve Saint-Laurent ou Courant Sainte-Marie et le Chemin de front de la petite Côte de la Visitation, et la subdivision envisageable de ce terrain au profit des enfants Partenais en cas de décès. Les subdivisions sont colorées selon leur destinataire.

1817-3: Plan de l'établissement de feu Joseph Frobisher Ecr. - Copié le 28 décembre 1948 (original créé le 7 juin 1817)

Ce plan représente les terrains et bâtiments appartenant à la succession Frobisher à Montréal, globalement délimités au sud par la rue De la Gauchetière, à l'ouest par l'axe de la rue Sainte-Geneviève, au nord par la rue des Miquelets et à l'est par des terrains limitrophes.

Résultats 51 à 75 sur 585