Affichage de 317 résultats

Description archivistique
Fonds Camillien Houde. - [188-]-1992. Avec objets numériques
Aperçu avant impression Hierarchy Affichage :

Correspondance reçue par Camillien Houde au camp d'internement. - 12 août 1940 - 9 août 1944

La série contient principalement de la correspondance reçue par Camillien Houde au camp d'internement de Frédéricton et de Petawawa de la part de sa femme et des ses filles, mais aussi d'amis ou de collègues en politique.

Les documents témoignent de la vie durant la guerre à Montréal, de la censure au camp d'internement et plus particulièrement de la vie privée de la famille Houde.

Les dossiers sont constitués par mois et les pièces sont classées en ordre chronologique, à l'exception des cartes de vœux et des cartes postales. Un dossier de lettres non datées, un dossier de lettres incomplètes et un dossier d'enveloppes sont aussi classés à la fin de la série.

Iconographie. - 1920-1981.

La série comprend des photographies de Camillien Houde lors d'événements officiels et de discours. La série porte principalement sur son travail de maire, mais également de député.

Correspondance envoyée par Camillien Houde au camp d'internement. - 7 août 1940 - 24 juillet 1944

Le dossier comprend des lettres de Camillien Houde lorsqu'il était au camp d'internement à Petawawa et à Fredericton. Elles sont principalement adressées à sa famille.

Les dossiers ont été constituées par années et les pièces sont classées en ordre chronologique. Un dossier de lettre non datées et un dossier de lettres incomplètes ont été classés à la fin de la série.

Correspondance reçue. - Août 1940.

Correspondance reçue par Camillien Houde au camp d'internement de Petawawa en Ontario. Auteurs : Madeleine, Claire et Georgianna Houde, Irène Joly, Charles Renaud. Les lettres ont été examinées par les autorités : elles comportent le tampon de la censure et certaines portions ont été retirées au ciseau.

Correspondance envoyée. - 1940.

Correspondance envoyée par Camillien Houde à sa famille depuis le camp d'internement de Petawawa en Ontario, entre le 7 août et le 30 octobre 1940. Les lettres ont été examinées par les autorités : elles comportent le tampon de la censure et certaines portions ont été retirées au ciseau.

Correspondance reçue. - Septembre 1940.

Correspondance reçue par Camillien Houde au camp d'internement de Petawawa en Ontario. Auteurs : Claire, Madeleine et Georgianna Houde, L. Trépanier, avocat et procureur, Thomas Maher, ingénieur, Laura, Henri et Délina Falardeau. Les lettres ont été examinées par les autorités : elles comportent le tampon de la censure et certaines portions ont été retirées au ciseau.

Correspondance envoyée. - 1941.

Correspondance envoyée par Camillien Houde à sa famille depuis le camp d'internement de Petawawa en Ontario, entre le 7 janvier et le 31 décembre 1941. Le dossier comprend également des pièces envoyées à une compagnie d'assurance, au censeur du camp, à Edgar Read (for Asst. deputy custodian), au docteur Donato Sansone, au docteur L. Pancaro et à Ernest Bertrand, avocat. Il contient aussi une lettre du YMCA au sujet des visites au camp d'internement. Les lettres ont été examinées par les autorités : elles comportent le tampon de la censure et certaines portions ont été retirées au ciseau.

Correspondance reçue. - Octobre 1940.

Correspondance reçue par Camillien Houde au camp d'internement de Petawawa en Ontario. Auteurs : Madeleine et Georgianna Houde. Les lettres ont été examinées par les autorités : elles comportent le tampon de la censure et certaines portions ont été retirées au ciseau.

Correspondance envoyée. - 1942.

Correspondance envoyée par Camillien Houde à sa famille depuis le camp d'internement de Petawawa en Ontario, puis de Fredericton, au Nouveau-Brunswick, entre le 2 janvier et le 26 décembre 1942. Le dossier comprend également des pièces envoyées à Edgar Read (for Asst. deputy custodian); au gouverneur général du Canada; au ministère de la justice du Canada; à Vernon G. Cardy, gérant de l'hôtel Mont-Royal; au capitaine A. N. Morin, au lieutenant-colonel J. F. McParland et au lieutenant-colonel H. N. Streight du camp d'internement. Il contient aussi une lettre de Georgianna Houde. Les lettres ont été examinées par les autorités et certains éléments ont été rejetés.

Correspondance reçue. - Décembre 1940.

Correspondance reçue par Camillien Houde au camp d'internement de Petawawa en Ontario. Auteurs : Ernest Betrand, avocat, et Georgianna Houde. Les lettres ont été examinées par les autorités : elles comportent le tampon de la censure.

Correspondance envoyée. - 1943.

Correspondance envoyée par Camillien Houde à sa famille depuis le camp d'internement de Fredericton, au Nouveau-Brunswick, entre le 2 janvier et le 28 décembre 1943. Le dossier comprend également des pièces envoyées à Adélard Godbout, premier ministre du Québec, M. Anderson, ministre de la justice à Ottawa, et Joseph Jean. Les lettres ont été examinées par les autorités et certains éléments ont été rejetés.

Correspondance reçue. - Janvier 1941.

Correspondance reçue par Camillien Houde au camp d'internement de Petawawa en Ontario. Auteurs : Madeleine, Claire et Georgianna Houde. Les lettres ont été examinées par les autorités : elles comportent le tampon de la censure et certaines portions ont été retirées au ciseau.

Correspondance envoyée. - 1944.

Correspondance envoyée par Camillien Houde à sa famille depuis le camp d'internement de Fredericton, au Nouveau-Brunswick, entre le 2 janvier et le 24 juillet 1944. Le dossier comprend également une pièce envoyée au ministre de la justice à Ottawa.

Correspondance reçue. - Mars 1941.

Correspondance reçue par Camillien Houde au camp d'internement de Petawawa en Ontario. Auteurs : Madeleine et Georgianna Houde. Les lettres ont été examinées par les autorités : elles comportent le tampon de la censure et certaines portions ont été retirées au ciseau.

Correspondance envoyée non datée ou incomplète. - 1940-1944.

Correspondance non datée ou incomplète envoyée par Camillien Houde à sa famille depuis le camp d'internement de Petawawa ou de Fredericton entre 1940 et 1944. Le dossier comprend également des pièces envoyées à la mère de Camillien Houde, à M. Anderson, ministre de la justice à Ottawa, au gouvernement fédéral, à Edgar Read, à Ludger Bastien et aux autorités du camp responsables de la censure . Il inclut par ailleurs : une lettre de Georgianna Houde au ministre de la justice; une déclaration non signée de C. Houde à l'intention du gouvernement et de la population du Canada (document qu'a probablement refusé de signer C. Houde et dont il est question ailleurs); divers textes d'opinions de Camillien adressés à sa femme, sur la situation canadienne française, la guerre en cours et la séparation souhaitable de la nation canadienne-française du reste de la confédération canadienne; une lettre à Georgianna contenant les éléments à communiquer à Jean Drapeau, à ce moment avocat et participant au mouvement d'opposition à la conscription de la Ligue pour la défense du Canada.

Correspondance reçue. - Avril 1941.

Correspondance reçue par Camillien Houde au camp d'internement de Petawawa en Ontario. Auteurs : Madeleine, Marthe et Georgianna Houde. Les lettres ont été examinées par les autorités : elles comportent le tampon de la censure et certaines portions ont été retirées au ciseau.

Correspondance reçue. - Mai 1941.

Correspondance reçue par Camillien Houde au camp d'internement de Petawawa en Ontario. Auteur : Georgianna Houde. Les lettres ont été examinées par les autorités : elles comportent le tampon de la censure et certaines portions ont été retirées au ciseau.

Correspondance reçue. - Juin 1941.

Correspondance reçue par Camillien Houde au camp d'internement de Petawawa en Ontario. Auteurs : Madeleine, Claire et Georgianna Houde. Les lettres ont été examinées par les autorités : elles comportent le tampon de la censure et certaines portions ont été retirées au ciseau.

Livret de timbres. - 1947

Le dossier comprend un livret de timbres offert à Camillien Houde à l'ouverture de l'exposition philatélique suisse, le 7 juin 1947 par le Consul général de Suisse à Montréal. Avec les compliments de la Direction générale des postes, télégraphes et téléphones suisses.

Résultats 1 à 25 sur 317