Affichage de 783 résultats

Description archivistique
Ss-série
Options de recherche avancée
Aperçu avant impression Affichage :

123 résultats avec objets numériques Afficher les résultats avec des objets numériques

Dossiers administratifs thématiques. - 12 mars 1832-18 février 1949

Sous-sous-série portant principalement sur les bureaux de santé et l'état sanitaire de la ville, les épidémies de typhus et les immigrants irlandais ainsi que les épidémies de choléra et de variole, l'enlèvement des animaux morts, les bains publics dont les bains Laviolette, Gallery, Saint-Louis, Saint-Gabriel, Dagenais-Turner et Hochelaga, le curage des fosses d'aisances, l'enlèvement et l'incinération des déchets et ordures ménagères, le référendum du 20 septembre 1909 portant sur la réduction du nombre d'échevins et l'institution d'un bureau de contrôle et d'une commission des travaux municipaux, l'institut vaccinal de Montréal, les crédits accordés au service de l'incinération, la construction d'un hôpital civique pour les cas de maladies contagieuses, la construction d'un égout dans la ruelle Pichette et la déclaration des naissances. Sous-sous-série contenant principalement des extraits de procès-verbaux, des rapports, des requêtes, des soumissions, des coupures de presse, de la correspondance et des plans. Titre basé sur le contenu de la sous-sous-série. Les documents sont en français et en anglais.

Dossiers administratifs numérotés. - 11 mai 1833-19 juillet 1892

Sous-sous-série portant principalement sur les expropriations quinquennales et annuelles pour l'ouverture, l'élargissement, l'agrandissement et le prolongement des rues, le pavage des rues, la construction et l'installation d'égouts et de drains, les demandes d'aide pécuniaire, les demandes de fournitures, l'approvissionnement d'eau, la vente de boissons alcoolisées, l'attribution des licences, les réclamations d'honoraires, les sollicitations pour différents postes, l'engagement de salariés, les salaires, la paix et la tranquillité publiques, les étals de boucher, les demandes d'annulation de condamnations, l'achat, la vente, la cession et l'abandon de terrains, les demandes de prix, les clercs de marchés, les marchés publics, le détail des comptes à être présentés devant la Ville, les fonds publics, les demandes d'exemption de taxes, les commissions des écoles catholiques et protestantes, les demandes de compensation financière à la suite de certains incendies majeurs, les assurances contre le feu, l'établissement d'une société de feu, les orphelinats et les asiles, la publication des annonces de la Ville, les demandes de certaines compagnies de chemin de fer dont la compagnie du Grand Tronc, l'achat de pierres et de chaux, les taxes, les délégations, certaines allégations de détournements de fonds, les règlements concernant les abattoirs, une demande de l'institut Fraser pour l'obtention d'un terrain, la collecte des arrérages de taxes, les contrats, les recensements de 1881, 1887 et 1890, une demande pour la création d'un bureau de recensement et de statistiques, la codification des règlements, les réclamations de citoyens pour dommages dus au mauvais état des rues, une liste des cas de fièvre thyphoïde traités à l'hôpital général de Montréal en 1887, les états des emprunts et les chemins de fer électriques. Sous-sous-série contenant principalement des requêtes, des pétitions, des rapports, des coupures de presse, des états financiers, des plans, de la correspondance et un croquis. Titre basé sur le contenu de la sous- sous-série. Les documents sont en anglais et en français. L'index des dossiers administratifs numérotés est disponible sur microfilm MIC ADM-3-3A-1.

Listes des pompiers - sans date, 1er janvier 1837 - 1902

Sous-sous-série portant sur l'identité des pompiers, leur profession, leur date d'entrée en fonction, leur assignation, leur salaire, des consultations médicales, et les causes de départ.

Sous-sous-série contenant des listes de pompiers, des listes de salaire et un index.

Titre basé sur le contenu de la sous-sous-série.

Rapports adoptés par année . - 26 septembre 1840 - 15 octobre 1909

Sous-sous-série portant sur l'ouverture, le prolongement, l'élargissement, l'homologation, l'alignement et le nivellement de rues, l'entretien, la réparation et le pavage de rues, la construction et la réparation de trottoirs, la construction et la réparation de canalisations d'égouts, l'achat, la vente et l'expropriation de terrains, la cession de rues et de terrains, des réclamations en dommage par des citoyens relativement à des accidents et des bris, des contrats pour travaux, des crédits pour travaux et l'achat de matériaux, des soumissions pour la fourniture de matériaux et pour des travaux ainsi que sur les salaires des employés du département des chemins.

D'autres sujets couvrent certaines années: Les années 1840 à 1846 portent également sur le coût d'achat des propriétés acquises par la ville, des demandes d'exemption de taxes pour travaux, la démolition des ruines de la Maison Hall, les coûts de travaux, le pont de la rue William et l'utilisation des traîneaux.

Les années 1847 à 1853 portent également sur les coûts de travaux, la plantation d'arbres, la dangerosité des ruines de l'Hôtel Donegana, la permission d'installer un télégraphe et des demandes pour construire des bâtiments près des rues.

Les années 1854 à 1860 portent également sur la nomination d'un contremaître, la permission d'installer un télégraphe, le bris de tunnel au square Chaboillez, la démolition des ruines de l'Hôtel Donegana, la présence d'un saloon au square des Commissaires, des permissions pour l'installation d'une enseigne et d'un lampadaire, l'embellissement des squares, le nettoyage du tunnel de la rue Craig, la construction d'une galerie au St-Lawrence Hall, la construction d'un revêtement au mur de la rue Bleury, la construction d'un mur de soutènement ainsi que sur la construction de ponceaux.

Les années 1861 à 1867 portent également sur l'entretien des chemins l'hiver, l'embellissement du Champ-de-Mars, l'installation d'une clôture au square Phillips, la construction d'un chemin de fer de la raffinerie de sucre au chemin du Grand Tronc, l'établissement d'un nouveau square, l'érection d'une serre au square Viger, l'achat de machinerie, l'échange de terrains ainsi que sur un encan public pour la vente de terrains.

Les années 1868 à 1874 portent également sur des sollicitations pour des postes au département des chemins, la nomination d'un inspecteur de la voirie, les honoraires de l'inspecteur de la voirie, des demandes de réduction de taxes pour travaux, l'extension du tunnel de la rue Victoria, des allocations à un contracteur pour des travaux, des améliorations au square Victoria, un amendement au règlement relatif à la clôture des lots vacants, l'échange de terrains, la construction d'un pont sur la rue Queen, la vente de vieux matériaux, l'installation de voies de tramway, la construction d'une pesée publique, le changement de grosseur de drains, le nettoyage et la réparation du tunnel de la rue Craig, la license aux peseurs publics ainsi que sur l'usage des drains de la ville par le village de St-Jean-Baptiste.

Les années 1875 à 1881 portent également sur des demandes de réduction de taxes pour travaux, l'achat de machinerie, l'enlèvement d'une maison sur la rue Sanguinet, l'achat d'une pesée publique, la démission et la nomination de l'inspecteur de la voirie, le salaire de l'inspecteur de la voirie, la construction d'un tunnel sur la rue Craig, l'installation de voies de tramway, le voyage à Ottawa du président de la commission et de l'inspecteur de la voirie pour l'examen d'une nouvelle machine utilisée pour le drainage, la vente à l'encan de la serre et des plantes du jardin Viger, des permissions de construire des bâtiments, la préparation de plans de quartiers, l'annulation de contrats, la réparation du tunnel du chemin Papineau, des changements de lignes homologuées, la location de terrains, l'aménagement du square Victoria, la fourniture de chevaux à la Field Battery of Artillery, la construction de puisards, des crédits votés au Royal Fusiliers Band, les plans et les spécifications pour la pesée publique, l'abolition de la Commission des parcs et traverses, la permission d'utiliser le square Jacques-Cartier par la Commission des marchés, l'enlèvement de la barrière de péage sur le chemin Côte-des-Neiges ainsi que sur l'amendement au règlement no 46 sur les ordures ménagères.

Les années 1882 à 1888 portent également sur l'inscription de certaines rues comme rues publiques, le déplacement d'une clôture, les salaires et des bonus à l'inspecteur de la voirie et aux employés du département des chemins, l'installation de voies de tramway, le nettoyage de drains, des demandes d'exemption de taxes pour des travaux, l'installation de cables télégraphiques et téléphoniques, la permission de recouvrir un ruisseau, l'utilisation des drains de la ville par le village de St-Jean-Baptiste, la nomination d'un traducteur et d'un clerc au département des chemins, la permission au Band of the Victoria Rifles de donner des concerts au square Dominion, des demandes pour l'installation de conduits souterrains, la construction d'un pont au-dessus de la rue Ottawa, l'accord entre la ville et la Grand Trunk Railway Co. pour l'installation de drains, l'amendement du plan du quartier Hochelaga, l'effacement et le changement de lignes homologuées, l'agrandissement du square Victoria, la signalisation dans les rues éclairées, le règlement pour régulariser la largeur des pneus des véhicules ainsi que sur l'installation de barrières et de gardiens aux croisements des chemins de fer.

Les années 1889 à 1895 portent également sur l'installation de voies de tramway, l'appellation de la rue au nord du marché St-Antoine (rue Adeline), l'élévation du drain principal du chemin Napoléon, le salaire de l'inspecteur de la voirie, l'inscription de rues comme rues publiques, des demandes pour l'installation de conduits souterrains, le renforcement de la section no 3 du règlement no 161 sur l'élargissement de la rue St-Laurent, le transfert de l'inspection des drains privés au département de la santé, l'utilisation des drains de la ville par la municipalité de Côte St-Louis, le dynamitage pour l'installation d'égouts, la réparation de machinerie, un prêt du gouvernement pour des travaux, la permission d'enfouir des tuyaux en travers de la rue Harbour, le changement de l'emplacement de la cour du département des chemins, la nomination de dessinateurs comme employés permanents, le règlement sur la largeur des chemins et des rues, la construction d'un lac artificiel au square Papineau, le branchement des drains de la municipalité de St-Louis du Mile End à ceux de la ville, l'effacement et le changement de lignes homologuées, l'interdiction de transporter du charbon sur la rue Longueuil, l'information au département des chemins de l'ouverture de rues par le département de l'aqueduc et la Montreal Gas Co., la construction de cabinets de toilette dans les squares et les places publiques, la construction d'un pont sur la rue Perthius, la démission et la nomination d'un inspecteur de la voirie, la modification de la section no 14 du règlement no 191 concernant les drains, la conversion du marché aux chevaux en parc public, l'installation de poteaux électriques et téléphoniques, l'échange de terrains, l'adoption d'un règlement pour le contrôle du trafic des véhicules, l'adoption d'un règlement pour protéger les collines de dommages, l'amendement au règlement concernant les gouttières, l'enquête sur certaines charges contre le département des chemins ainsi que sur l'éclairement du square St-Patrick.

Les années 1896 à 1902 portent également sur des demandes pour l'installation de conduits souterrains, l'amendement du règlement concernant les bicyclettes, l'adoption d'un règlement afin que les compagnies signalent au département des chemins l'ouverture de rues, la modification du règlement concernant la construction de drains privés, la modification du règlement concernant les trottoirs en hiver, le nettoyage des rues et des trottoirs, des permissions de construire des ponts, la modification de la section no 16 du règlement no 47 sur les trottoirs, l'installation et l'enlèvement de voies de tramway, la construction d'une rue privée, l'inscription de certaines rues comme rues publiques, la reconstruction de la gare de la compagnie du Grand Tronc, l'entretien de la machinerie, l'enlèvement de la neige, la location de terrains, l'érection d'une fontaine au square Beaver Hall, des permissions de construire des portiques, des tunnels et un convoyeur, la fermeture d'une partie de la rue Bisson, les horaires des tramways, les mesures nécessaires afin de prévenir les inondations, l'enquête sur le département des chemins, la construction de ponts, la nomination d'un assistant à l'inspecteur de la voirie, l'installation de poteaux téléphoniques, la division en deux des rues Ontario et Wellington, l'effacement de lignes homologuées, l'établissement de niveau de rues ainsi que sur une résolution défendant de faire des travaux dans les rues n'appartenant pas à la ville.

Les années 1903 à 1909 portent également sur des permissions de suspendre des fils électriques, l'achat de machinerie, l'utilisation des égouts de la ville par le village de De Lorimier, des améliorations au pont Wellington, l'inscription de certaines rues comme rues publiques, des permissions de construire des portiques, des marquises, des auvents, des voûtes, un escalier, un convoyeur et une passerelle, la construction d'un tunnel sur la rue St-Denis et la suggestion que celui-ci s'appelle tunnel Vallières, la construction d'un tunnel traversant la rue Parthenais, des demandes pour l'installation de conduits souterrains et de poteaux de robinet-vannes, l'effacement et le changement de lignes homologuées, la réparation du mur de soutènement de la rue Sherbrooke, des améliorations au square Jacques-Cartier, l'enlèvement de la neige, l'amendement de l'article 450 de la charte de la ville sur les expropriations, l'installation et le déplacement de voies de tramway, la construction d'un kiosque pour les cochers de place, la division en deux de la ville par la rue St-Laurent pour le numérotage des maisons, l'établissement de niveau de rues, la contribution aux frais de la traverse de Laprairie, l'enlèvement des poteaux de la Montreal Light Heat and Power Co., l'installation d'un système de tubes pneumatiques pour le service postal, l'engagement d'inspecteurs temporaires pour surveiller le service des tramways, la location de la carrière d'Outremont, le transfert de la balance publique sur l'avenue Atwater, la construction de caniveaux, l'installation et le déplacement de poteaux électriques, le prolongement de la ligne de chemin de fer dans la paroisse de St-Laurent et la municipalité de Villeray, l'agrandissement du square Victoria, la démolition d'un bâtiment sur la rue Garnier, l'entretien d'un cheval pour l'assistant-contremaître, la réparation de ponts et de tunnels, la construction d'un pont au-dessus de la rue St-Ambroise, la construction d'ateliers, de magasins et de résidences pour les contremaîtres ainsi que sur l'arrêt des wagons de la Montreal Street Railway Co. aux intersections ou entre les intersections lorsqu'ils voient arriver des voitures d'incendies ou d'ambulances.

Sous-sous-série contenant des rapports, des cartes, des dessins d'architecture et des dessins techniques.

Rapports numérotés. - 16 janvier 1841-7 janvier 1910

Sous-sous-série portant principalement sur des travaux et des réparations, l'achat, la cession, la vente et l'expropriation de terrains pour l'élargissement, le prolongement ou l'ouverture des rues, des réclamations de citoyens pour des dommages causés à leur propriété à la suite, entre autres, de bris de tuyaux, de débordements d'égouts, d'inondations ou d'incendies, des réclamations de citoyens pour des accidents relatifs au mauvais état des rues et des trottoirs, des demandes d'indemnisation à la suite à d'expropriations, des réclamations pour dommages causés lors des émeutes des mois d'avril, mai et août 1849 dont une réclamation de Louis-Hippolyte Lafontaine, l'affectation de fonds à différentes commissions, la négociation de prêts à Londres, la vente de bonds, des soumissions pour la fourniture de matériaux et pour l'exécution de travaux, des contrats pour effectuer des travaux et des réparations, la permission d'installer des téléphones et des télégraphes, les taxes, les coûts relatifs à l'entretien des rues, le coût des licences, des demandes de réduction ou d'exemption de taxes, la situation financière de la Ville, les dépenses des différentes commissions, des sollicitations pour différents postes, le salaire des employés, des demandes pour l'annulation de condamnations, des demandes d'aide financière provenant de divers organismes à but lucratif et non lucratif, des demandes de fournitures, des réclamations pour services rendus, des propositions pour établir ou modifier certains règlements, l'embauche des employés dont des évaluateurs et des clercs, des demandes de remboursement de frais de déplacements, des demandes de la compagnie du Grand Tronc et du Canadien Pacifique relatives à leurs installations respectives, les maisons de réfugiés, les asiles, les orphelinats et les écoles du soir, les commissions des écoles catholiques et protestantes, les plaintes placées à l'endroit de certains employés, des gratifications pour les veuves et les enfants des employés morts en service, l'acquisition, par la Ville, des Champs de bataille de Québec, des recommandations relatives à différentes requêtes, les abattoirs publics, les étals de bouchers, des contrats d'imprimerie et de publication, les contributions financières à diverses organismes dont l'École des beaux-arts et des sciences appliquées, des poursuites judiciaires à l'endroit de la Ville dont celles de la compagnie du Grand Tronc et de la succession Hugh Fraser, des statistiques sur l'industrie montréalaise, les mesures à prendre pour éviter la propagation de la variole proposées par le médecin Louis Laberge, des demandes de privilèges de certaines compagnies, la perception du rôle de cotisation, le lotissement des circonscriptions et la permission d'accorder des contrats à différentes compagnies dont la Water and Power Company. Sous-sous-série contenant des rapports, des requêtes, des pétitions, des soumissions, des devis, des coupures de presse, des extraits de procès-verbaux, des factures, des plans et de la correspondance.
Titre basé sur le contenu de la sous- sous-série. Les documents sont en anglais et en français.

Administration . - 1844 à 1994

Sous-sous-série portant sur les activités de l'administration du Service. Sous-sous-série comprenant des études, des rapports annuels, des statistiques, des bilans des activités et des manuels de règlements et code de discipline.

Titre basé sur le contenu de la sous-sous-série.
Les documents sont en français et en anglais.

Résultats 1 à 25 sur 783